A Thiès, les prisonniers ont arrêté de faire la grève de la faim (Ismaïla Madior Fall)
APS
SENEGAL-JUSTICE

A Thiès, les prisonniers ont arrêté de faire la grève de la faim (Ismaïla Madior Fall)

Dakar, 24 avr (APS) – Les détenus de la maison d’arrêt et de correction de Thiès (ouest) ont cessé de faire la grève de la faim qu’ils ont entamée lundi, a-t-on appris mardi du garde des Sceaux, ministre de la Justice, Ismaïla Madior Fall.
 
"Tout est rentré dans l’ordre. La grève est terminée", a-t-il assuré en marge de l’ouverture, à Dakar, d’une réunion de "validation" d’un module de formation sur le terrorisme.
 
Selon le garde des Sceaux, les détenus réclamaient "de meilleures conditions de détention".
 
Ismaïla Madior Fall affirme par ailleurs que la maison d’arrêt et de correction de Thiès fait partie de celles où les détenus vivent le mieux au Sénégal.
 
"Cette prison respecte le ratio en termes de plafond budgétaire par prisonnier et accueille moins de détenus que les autres", a-t-il ajouté.
 
L’administration pénitentiaire a déroulé "une opération de fouille et de nettoiement" des prisons, selon le ministre de la Justice.
 
Le président de l’Association pour le soutien et la réinsertion sociale des détenus a dénoncé "le non-respect des droits des prisonniers" au Sénégal.
 
Ibrahima Sall a dit, mardi, sur la Radio futurs médias (privée), que les détenus "subissent un traitement inhumain tous les jours".

ADL/ESF/BK