Diourbel : retour de parquet pour le présumé trafiquant d’armes et son fournisseur
APS
SENEGAL-SECURITE

Diourbel : retour de parquet pour le présumé trafiquant d’armes et son fournisseur

Diourbel, 22 juil (APS) - Le présumé trafiquant d’arme arrêté samedi à Touba et son présumé fournisseur vont passer une nuit de garde à vue au commissariat central de Diourbel, après avoir bénéficié mercredi d’un retour de parquet, a appris l’APS de sources policières.

"On a déféré deux personnes (le trafiquant et son fournisseur) au tribunal de grande instance de Diourbel. Le transfert a été fait ce matin", a déclaré le commissaire de Touba, Bassirou Sarr, sans plus détail. 
 
L’adjoint du commissaire de Diourbel a quant à lui signalé la présence dans les locaux de ce commissariat d’un indidividu bénéficiaire d’un retour de parquet et dont le nom correspond à celui du présumé fournisseur d’armes. 
 
 Il a été envoyé à Diourbel en compagnie de cinq autres personnes, à la demande du procureur de la République, a-t-il expliqué.
 
"Ce n’est pas notre dossier. On les garde juste pour la nuit, mais demain, à la première heure, on les retournera au tribunal. Quand Touba ou Mbacké défère un détenu au tribunal et que ce dernier ne parvient pas à leur faire un mandat de dépôt au niveau de la Mac, le soir, il nous les envoie sans aucune précision sur l’infraction’’, a-t-il renchéri.

Samedi dernier, le poste de police de Gouye Mbinde (Touba) a arrêté un présumé trafiquant d’armes dans le quartier de Madiyana. 
 
L’homme était en possession de 110 armes à feu de divers calibres, dont 18 pistolets automatiques, 21 armes de fabrication artisanale et 71 fusils. 
 
Il avait également par devers lui, 807 munitions dont 634 pour pistolets automatiques, 98 munitions de guerre, 16 chargeurs et 2 jumelles.

FD/ASG/BK