Des avocats américains veulent s’imprégner des réalités africaines
APS
SENEGAL-USA-JUSTICE

Des avocats américains veulent s’imprégner des réalités africaines

Dakar, 18 juin (APS) - Des avocats et magistrats américains membres du bureau de la NBA (National Bar Association), le barreau américain, veulent s’imprégner de la réalité africaine à travers le Sénégal et le Ghana qu’ils considèrent comme des vitrines de la démocratie du continent.
 
 
’’Nous avons décidé de visiter deux pays que nous considérons comme des vitrines de la démocratie en Afrique, en l’occurrence le Sénégal et le Ghana’’, a déclaré le président de la NBA, Juan R. Thomas en visite à l’APS.
 
Des avocats américains membres du bureau de la NBA (National Bar Association) corresponsant à l’Ordre national des avocats séjournent au Sénégal, du 15 au 19 juin.
 
Aprés le Ghana, cette délégation composée également de magistrats est au Sénégal pour des rencontres d’information et de prise de contact.

Cette visite, selon l’avocat, découle d’une prise de conscience face au contenu véhiculé par les médias américains avec des informations orientées ’’ne correspondant pas à la réalité africaine’’.
 
’’Voilà pourquoi nous sommes venus, nous-mêmes, à la source pour rencontrer des organisations de droits de l’homme en vue de nous imprégner de la réalité’’, a-t-il ajouté. 
 
’’Nous voulons savoir comment pouvons-nous agir en tant que’avocats américains, pour amener des investisseurs afin de participer au PSE’’, a dit Juan R. Thomas. 
 
Il a évoqué des possibilités d’investissement dans les secteurs comme les mines, le pétrole, le gaz ou la technologie.
 
Ces avocats américains espèrent avoir le soutien du gouvernement sénégalais lorsqu’ils décideront d’ouvrir un bureau NBA dans le pays. 

Créée en 1925, la NBA qui portait à l’époque le combat des avocats blancs, poursuit actuellement sa mission de défendre le droit des avocats noirs et de l’homme en général.
 
Ce combat initié par un groupe de 12 personnes, permet à cette association de compter actuellement 65 mille membres aux Etats-Unis. 

AMN/OID/ASG