Plaidoyer pour des stratégies de lutte novatrices contre les VBG
APS
SENEGAL-GENRE

Plaidoyer pour des stratégies de lutte novatrices contre les VBG

Dakar, 27 nov (APS) - Le directeur de cabinet du ministère de la Femme, de la Famille et du Genre, Ciré Lo, a plaidé mardi pour le développement de stratégies de lutte novatrices qui permettraient de mieux faire face aux violences basées sur le genre (VBG) au Sénégal.

"Si rien n’est fait pour lutter contre la violence basée sur le genre, tous les efforts consentis par le gouvernement pour aller vers l’autonomisation de la femme seront vains", a-t-il déclaré.
 
Il s’adressait à des journalistes lors de la cérémonie de clôture d’un atelier de partage des données de l’Enquête démographique et de santé-2017 (EDS-2017) sur le pouvoir d’action des femmes et les VBG.
 
Selon Ciré Lô, les violences basées sur le genre constituent "une question cruciale’’ pour l’effectivité des droits et de la protection des femmes. 
 
D’après lui, cet atelier a permis de partager différents indicateurs jugés pertinents, qui ont permis de prendre connaissance de l’état actuel de la prévalence du phénomène.
 
"Nous avons pu voir que d’un espace à un autre, il y a des inégalités, mais sur tous les espaces, nous constatons que la violence est présente et prégnante sur les femmes", a-t-il déploré.
 
Il signale que l’atelier a également permis de cartographier le phénomène, processus qui a fait ressortir "une forte prévalence" dans certains espaces, en comparaison d’autres où les violences basées sur le genre sont selon lui moins prégnants.
 
Dans tous les cas, "le phénomène existe", a-t-il indiqué, ajoutant qu’à partir de ces informations, les acteurs ont la possibilité d’aider à la prise de décision stratégique permettant de faire de nouvelles avancées dans la lutte contre les violences, mais aussi dans le processus d’autonomisation de la femme.
 


LTF/BK