Plaidoyer pour l’intégration du genre dans les politiques publiques
APS
SENEGAL-GENRE

Plaidoyer pour l’intégration du genre dans les politiques publiques

Dakar, 5 mars (APS) - La ministre de la Femme, de la Famille et du Genre, Salimata Diop Dieng a plaidé, lundi, pour une plus grande intégration du genre dans les documents de politique publique.

Elle procédait à la signature de la préface d’un guide méthodologique pour l’intégration du genre dans les Lettres de politique sectorielle de développement (LPSD). 
 
Selon la ministre de la Femme, c’est dans cette perspective que s’inscrivent les articulations de "l’année sociale 2018", décrétée par le président de la République et qui sera a-t-elle dit "un moment d’accélération et d’amplification des actions en faveur de la femme et des groupes vulnérables". 
 
"La symbolique la plus forte de la signature de ce guide, tient au fait qu’elle s’insère dans le mois de mars, prosaïquement appelée mois de la femme", a fait observer Salimata Diop Dieng. 
 
La ministre signale que c’est aussi en mars que se tiennent la session de la commission de la condition de la femme et la Journée internationale de la femme dont l’édition 2018 sera présidée par le chef de l’Etat Macky Sall, en présence de délégations des 45 départements du Sénégal. 
 
Le guide ainsi préfacé se veut un outil d’aide et d’appui qui va accompagner les actions du gouvernement visant un développement inclusif et durable. 
 
Il est le fruit d’une collaboration entre la coopération allemande (GIZ) et le Groupe d’initiative des femmes (GIF), une organisation de la société civile contribuant au plaidoyer pour une prise en compte effective du genre dans les politiques publiques et programmes de développement au Sénégal. 
 
Le GIF, mis en place dans le cadre du processus d’élaboration du document stratégique de réduction de la pauvreté, est un pôle de la commission société civile sur le suivi des politiques publiques.
 

LTF/BK