La Stratégie nationale pour l’égalité de genre soumis à l’appréciation des acteurs de Kaffrine
APS
SENEGAL-SOCIETE-GENRE

La Stratégie nationale pour l’égalité de genre soumis à l’appréciation des acteurs de Kaffrine

Kaffrine, 25 août (APS) - Un atelier de vulgarisation de la Stratégie nationale pour l’équité et l’égalité de genre (SNEEG) s’est tenu vendredi à Kaffrine, en vue de recueillir les avis et suggestions des acteurs régionaux sur ce document, a constaté l’APS.
 
A l’initiative de la Direction de l’équité et de l’égalité de genre du ministère de la Femme, de la Famille et de l’Enfance, cette rencontre était présidée par l’adjoint au gouverneur de Kaffrine chargé du développement, Cheikh Ndiaye.
 
Des autorités administratives participaient également à cet atelier, de même que des chefs de service, des élus locaux, des organisations de femmes et de jeunes, entre autres acteurs concernés.
 
"Après avoir élaboré le document de synthèse’ de la SNEEG, "nous avons décidé de revenir vers les régions pour recueillir leurs avis et suggestions mais aussi pour favoriser une appropriation du contenu de ce document de par les acteurs régionaux", a expliqué la directrice de l’équité et de l’égalité de genre, Absa Wade Ngom.
 
Les questions de la santé et d’éducation, tout comme la problématique de la présence des filles dans les matières scientifiques et techniques, ainsi que celle du maintien des filles à l’école en général, entre autres questions ont été discutées par les participants.
 
Ils ont ainsi, pris l’engagement de faire les efforts nécessaires pour corriger toutes "les disparités" entre filles et garçons, hommes et femmes dans certains domaines.
 
"Aujourd’hui, la représentation quantitative des femmes au niveau des différentes instances est réglée. Nous devons mettre davantage un focus sur la représentation qualitative au cours du travail parlementaire", a estimé Absa Wade Ngom.
 
A Kaffrine comme dans d’autres régions du Sénégal, « il y a énormément de disparités, mais il y a des résultats probants" aussi, a-t-elle fait valoir.
 
"L’objectif de notre présence à Kaffrine était donc de vulgariser la Stratégie nationale pour l’équité et de l’égalité de genre (SNEEG) dont le processus d’élaboration vient d’être bouclé", a encore expliqué Mme Ngom.
 
Elle a salué les acteurs concernés dans la région de Kaffrine, en signalant que ceux-ci se sont engagés à élaborer leur plan d’action régional en vue de "contribuer efficacement à la mise en œuvre de ce document".
 

MNF/BK