Louga : les travaux du Centre d’horticulture de Thieppe exécutés à 60%
APS
SENEGAL-EDUCATION-INFRASTRUCTURES

Louga : les travaux du Centre d’horticulture de Thieppe exécutés à 60%

Thieppe, 27 fév(APS) - Les travaux de construction du Centre de formation professionnelle en horticulture de Thieppe, dans la région de Louga (nord), sont exécutés à 60 %, a indiqué, jeudi, le Directeur général de l’Office national de formation professionnelle (ONFP), Souleymane soumaré. 
 
"Nous sortons de cette visite satisfaits. Nous pensons qu’avec l’état d’avancement des travaux qui sont à 60% terminés, le chantier devra être livré dans le courant de 2020. Les cours pourront démarrer en octobre 2020", a-t-il dit au terme d’une visite des lieux.
 
Selon M. Soumaré, ce centre va permettre de former des apprenants et de leur donner deux qualifications.
 
"Ils pourront travailler dans les entreprises ou être de jeunes entrepreneurs et se lancer dans l’auto-emploi et avoir leur propre business.Ce sera un centre de formation et de production", a-t-il expliqué.
 
Le centre de formation professionnelle en horticulture de Thieppe est construit dans le cadre de la mise œuvre du Projet de formation professionnelle pour l’emploi et la compétitivité (FPEC), financé avec 43 milliards de francs CFA réunis par l’Etat du Sénégal, la Banque mondiale et l’Agence française de développement (AFD).
 
Le programme prévoit la réalisation d’une dizaine de centres dont l’ONFP est le maître d’ouvrage déléguée.
 
Construit sur une superficie de 10 hectares, le centre de Thieppe aura une capacité d’accueil de 270 étudiants.
 
Il comprend 16 salles pédagogiques, un champ d’application de cinq hectares, des bâtiments administratifs et un bloc destiné à l’hébergement des étudiants et des formateurs.
 
Le centre de formation en horticulture va accueillir des collégiens ayant au minimum le niveau de la cinquième, mais aussi des élèves titulaires du brevet de fin d’études moyennes et des étudiants.
 
L’adjoint au gouverneur de Louga chargé du Développement, Modou Thiam, qui participé à la visite, s’est dit satisfait du niveau d’avancement des travaux.
 
 
 
 
 

SK/OID/AKS