Le recteur de l’UCAD rend hommage au professeur Yoro Khary Fall
APS
SENEGAL-SOCIETE-RECHERCHE

Le recteur de l’UCAD rend hommage au professeur Yoro Khary Fall

Dakar, 28 nov (APS) - Le recteur de l’Université Cheikh Anta Diop (UCAD) de Dakar, Ibrahima Thioub, a rendu hommage mercredi à Yoro Khary Fall, à l’ouverture d’un colloque international consacré à cet universitaire qui "a suivi tous les préceptes du Livre, allant jusqu’en Chine pour quérir le savoir".

’’Le professeur Yoro Khary Fall a été sur tous les fronts de la science, il a suivi tous les préceptes du Livre, allant jusqu’en Chine pour quérir le savoir’’, a témoigné le recteur de l’UCAD au sujet de cet universitaire rappelé à Dieu en 2016.
 
Selon lui, l’admiration pour le défunt historien demeure "plus grande et vivace’’ que jamais, d’où la nécessité d’inscrire son nom "en lettres d’or’’ au panthéon du savoir.
 
L’œuvre du professeur Fall "est immense, touchant à des thématiques diverses et variées. Il a voyagé et navigué dans divers territoires comme pour fuir sa science trop lourde à porter’’, a souligné Ibrahima Thioub.
 
Lire le professeur Fall "est un délice, la plume est claire, la phrase est juste’’, a insisté le recteur de l’UCAD, avant d’évoquer l’intonation de la voix "mesurée, calibrée, ficelée’’ du professeur Fall, son articulation, son regard, sa gestuelle, son débit, toutes choses qui font "un discours enchevêtré pour rendre l’inextinguible intelligible’’.
 
"Partout, l’on reconnait son esprit d’exception quand bien même il se refugiait parfois derrière un mur de silence’’, a-t-il ajouté, ajoutant que le savoir et le caractère de ce chercheur dont il fut l’étudiant "vont de pair avec ses principes’’.
 
Yoro Khary Fall s’est en outre engagé "pour plus de liberté, de dignité et d’égalité durant sa vie", sans compter sa participation à l’élaboration de divers textes normatifs internationaux, dont la Déclaration universelle sur la diversité culturelle. 
 
’’Il est parti par toutes les routes menant à toutes les universités à travers le monde pour transmettre le savoir’’, a martelé Ibrahima Thioub.
 
Le président du comité d’organisation du colloque, Idrissa Bâ, a de son côté présenté le professeur Yoro Khary Fall comme "un modèle de précision, de sobriété et ficelage dans les mots".
 
’’Il a été un savoir personnifié qui a fini par se fondre dans le savoir et le savoir en lui. Dans ce tourbillon de savoir, tout y passe. De la maitrise de la langue aux maitrises du discours, tout y passe’’, a-t-il estimé.
 
Selon lui, pour toutes ce raisons, le professeur Yoro Khary Fall devrait être offert en modèle pour la jeunesse sénégalaise et africaine, en vue de l’engager davantage sur la voie du développement.
 
S’exprimant au nom de la famille, Cheikh Tidiane Fall, l’un des fils du professeur Fall, a salué la tenue de ce colloque international, "grande marque de reconnaissance et générosité du monde universitaire" à l’égard de son père dont il a à son tour salué la mémoire.
 
’’Il était à la constante quête du savoir. Il puisait partout. C’était un homme de synthèse qui nous a appris que le job est le refus de tout compromis et de toute compromission’’, a-t-il témoigné.
 
A l’en croire, le professeur Fall lui a appris "le sens du discernement, du travail et du devoir accompli", de même qu’il "essayait d’imprimer à tout le monde des principes auxquels il croyait".
 
 


AMN/BK