L’Université Senghor d’Alexandrie, une ‘’référence’’ pour le développement africain, (ministre)
APS
SENEGAL-AFRIQUE-FORMATION

L’Université Senghor d’Alexandrie, une ‘’référence’’ pour le développement africain, (ministre)

Dakar, 15 avril (APS) – L’université Senghor d’Alexandrie en Egypte est ’’une référence pour le développement africain’’, a salué vendredi, le ministre de la Santé et de l’Action sociale, Abdoulaye Diouf Sarr. 
 
 
’’L’université Senghor d’Alexandrie forme les meilleurs produits dans tous les domaines’’, a-t-il souligné lors du dîner de gala célébrant la 15ème promotion de cette institution de la Francophonie.

Cette promotion est baptisée Boutros Boutros-Ghali (1922-2016) du nom de l’ancien secrétaire général de l’ONU. 
 
Selon Diouf Sarr, ’’il faut que les auditeurs qui sortent de cette université, aujourd’hui, les 15 promotions, se retrouvent pour former un véritable réseau d’amis afin de promouvoir cette université qui est une référence pour le développement africain’’. 
 
Il s’agit pour le ministre ’’de positionner un produit, un produit qui fait partie des meilleurs du monde. Le label de l’université se traduit par le positionnement de ses diplômés’’. 
 
Le ministre Abdoulaye Diouf Sarr, parrain de cette soirée, fait partie de la 4ème promotion, son collègue Diène Farba Sarr, ministre du Renouveau urbain, de l’Habitat et du Cadre de vie est de la 2ème. 
 
Le directeur général du Bureau organisation et méthode du Sénégal (BOS), Ibrahima Ndiaye est aussi un diplômé de cette université.

La présidente de l’Association des diplômés sénégalais de l’université Senghor d’Alexandrie en Egypte (ADISSEN), Ndèye Khoudia Diagne, coordinatrice de la Cellule études et planification au ministère de la Culture se félicite de ’’l’oreille attentive’’ que les autorités sénégalaises prêtent aux ‘’Senghoriens’’. 
 
’’Nos autorités nous prêtent une oreille attentive en atteste les récentes nominations de frères Senghoriens à des postes de responsabilité. Veillez transmettre nos remerciements au président de la République pour cette marque d’attention et de reconnaissance’’, a t-elle dit. 
 
L’Université Senghor d’Alexandrie au nord de l’Egypte a été créée en 1990 par les chefs d’Etat membres de la Francophonie lors d’un Sommet à Dakar en 1990. Elle a formé jusque là 150 Sénégalais dans des domaines divers tels que la santé, culture, l’environnement, entre autres. 
 
Selon Alioune Dramé, directeur du département administration, gestion de l’Université Senghor d’Alexandrie, la mission assignée à cette institution était de contribuer par la formation au développement de l’Afrique. 
 
Le directeur de la Francophonie Maguèye Touré a invité l’ADISSEN à plus communiquer pour faire connaître l’université Senghor d’Alexandrie qui ‘’souffre d’un déficit de communication’’. 
 
 
 

FKS/OID