L’Ecole polytechnique de Thiès met 64 nouveaux ingénieurs sur le marché du travail
APS
SENEGAL-FORMATION

L’Ecole polytechnique de Thiès met 64 nouveaux ingénieurs sur le marché du travail

Thiès, 28 juil (APS) - Soixante-quatre nouveaux ingénieurs composant la 41-ème promotion de l’Ecole polytechnique de Thiès ont reçu samedi leur diplôme, lors d’une cérémonie présidée par le ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, Mary Teuw Niane, a constaté l’APS.
 
 
La promotion Paul Demba, du nom d’un ancien professeur de l’Ecole polytechnique décédé, a été fêtée à l’auditorium dudit établissement, en présence d’autorités administratives, militaires, de parents et amis, d’anciens étudiants de l’EPT.

La composition des trois filières classiques de l’EPT se présente comme suit : 22 en génie civile, 18 en électromécanique et 15 en génie électronique et télécommunications, où une fille, Adjia Coumba Samb est sortie major.

‘’L’innovation de cette année est la sortie de la première promotion en aéronautique’’, une filière introduite, avec l’appui de l’Ecole de l’Armée de l’air, a relevé le ministre de l’Enseignement supérieur. Ils sont 9 récipiendaires dans cette nouvelle filière du génie aéronautique, dont des civils et des militaires.

‘’C’est une belle promotion, avec des sujets (de recherche) en adéquation avec les besoins du pays’’, dans les domaines du pétrole, du gaz, des technologies avancées, du génie civil, l’aéronautique et l’aviation, a dit le ministre de l’Enseignement supérieur.

‘’C’est dans un 21-ème siècle plein de promesses et de doutes que vous entrez’’, a indiqué M. Niane aux nouveaux diplômés qui viennent s’ajouter à la liste des plus de 1400 ingénieurs formés par l’EPT depuis 1973.

Il les a invités, dans ‘’une société qui se fracture, où les gens construisent des murs et caricaturent l’autre’’, à mettre leurs compétences ‘’au service de la société sénégalaise et africaine’’.

Mary Teuw Niane a salué ce ‘’nouveau partenariat entre l’armée sénégalaise et l’Enseignement supérieur’’, qui vient s’ajouter à celui déjà existant dans la formation en santé. ‘’L’Ecole polytechnique grandit et elle a toujours l’excellence en bandoulière’’, a noté le ministre qui a relevé qu’elle est choisie par les meilleurs élèves.

50% de ses pensionnaires ont une bourse d’excellence, à savoir une mention ‘‘Très bien’’ ou ‘‘Bien’’ au Bac et les autres la bourse entière, a-t-il dit. ‘’Il vous en a fallu de la patience, de l’opiniâtreté et de l’humilité’’, a-t-il encore relevé, tout en leur souhaitant une ‘’excellente carrière’’.

Des cadeaux constitués notamment de tablettes ont été offerts aux majors des quatre filières, Meïssa Ndiaye en Génie civil, Saer Dia en électromécanique, Adja Coumba Samb en électronique et télécommunications et Galal Ndiaye en aéronautique.

ADI/ASG