Kaffrine : 150 personnes formées en technique de préparation de plats à base de mil
APS
SENEGAL-FORMATION

Kaffrine : 150 personnes formées en technique de préparation de plats à base de mil

Kaffrine, 17 oct (APS) – Au total, 150 jeunes et femmes de la région de Kaffrine (centre) ont été formés en technique de préparation de plats à base de mil par le projet des services des entreprises du mil (PSEM), a appris l’APS, lundi.
 



Le PSEM est un projet financé par le département américain de l’agriculture (USDA) exécuté par l’ONG internationale CLUSA, au Sénégal.



L’objectif du projet est de renforcer la sécurité alimentaire des ménages en actionnant des leviers pour accroître la productivité.



"Nous avons formé 150 jeunes et femmes de Kaffrine en technique de préparation de plats à base de mil dans l’objectif de faire la promotion du mil dans cette région", a indiqué le responsable de la communication du projet USDA/ PSEM, Ousseynou Ndiaye.



Il s’exprimait en marge de la journée mondiale de l’alimentation
organisée à Kaffrine par la mairie de cette commune en collaboration avec le dudit projet.



Cette journée organisée sur le thème "le projet USDA/PSEM et la commune de Kaffrine unissent leur force pour nourrir le Ndoucoumane avec le mil", a été présidée par l’adjoint au gouverneur de Kaffrine chargé des affaires administratives, Ousseynou Mbaye, en présence des autorités administratives et des chefs de service.



Selon M. Ndiaye, des femmes transformatrices de la région de Kaffrine, des élèves du CRETEF et des jeunes filles du conseil communal de la jeunesse de Kaffrine ont bénéficié de cette formation en technique de préparation de plats à base de mil qui a duré deux jours.



"A la clôture de cette journée il y a eu une dégustation pour présenter les fruits de cette formation. Et, nous sommes satisfaits par rapport aux objectifs qui ont été assignés à cette célébration", a salué M. Ndiaye.



Pour lui, cette célébration de la journée mondiale de l’alimentation, à Kaffrine a permis à son projet de faire la promotion du mil et de sensibiliser et informer les acteurs qui sont dans ce secteur sur les vertus et valeurs du mil.



Depuis deux jours, a informé M. Ndiaye, "nous avons essayé de cerner certains aspects pour montrer la contribution du projet par rapport à la sécurité alimentaire afin de rester dans le contexte de la célébration de la journée mondiale d’alimentation".



"Ces 150 jeunes ont été formés pour promouvoir les métiers qui gravitent autour du mil. Nous pouvons faire beaucoup de chose avec le mil. Avec une bonne organisation on peut parvenir à régler pas mal de problèmes à savoir le problème de l’émigration clandestine", a ajouté Ousseynou Ndiaye.



Le premier adjoint au maire de la commune de Kaffrine, Ibrahima Wane Ndao a, pour sa part, invité les bénéficiaires de cette formation à démultiplier les avoirs acquis.

MNF/PON