Forum de l’étudiant guinéen :
APS
AFRIQUE-GUINEE-FORMATION-BILAN

Forum de l’étudiant guinéen : "le Sénégal a fait une bonne participation" (Officiel)

+++De l’envoyée spéciale de l’APS : Seynabou Ka+++
 
Conakry, 13 mai (APS) - Le Sénégal a fait une participation de qualité à la deuxième édition du Forum de l’étudiant guinéen (FEG), s’est félicité, samedi à Conakry, le directeur du Centre national de documentation scientifique au ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, Mouhamadou Moustapha Sow.
 
"La participation du Sénégal a été bonne et de qualité à tout point de vue", a-t-il dit au terme de la deuxième édition du Forum de l’étudiant guinéen qui a démarré, jeudi dans la capitale guinéenne sur le thème "Innovation et technologie".
 
"Nous avons enregistré au niveau de notre stand, la visite de plusieurs étudiants guinéens. Ils sont venus se renseigner sur les filières qui pourraient les intéresser afin de se rendre au Sénégal pour suivre la formation", a-t-il dit.
 
Selon lui, la plupart d’entre eux ont manifesté de l’intérêt pour les formations qu’offre le Sénégal.
 
Le Sénégal a participé à ce forum avec une délégation d’une vingtaine de personnes. Elle est composée d’étudiants représentants des universités Cheikh Anta Diop, Gaston Berger de Saint-Louis, Assane Seck de Ziguinchor, Alioune Diop de Bambey, l’université virtuelle, entre autres.
 
"Nous avons été accompagnés par des étudiants sénégalais motivés, disciplinés et enthousiastes qui ont profité de cette occasion pour promouvoir et montrer les forces de leur université", a soutenu M. Sow.
 
Il a invité les autorités sénégalaises à "organiser et institutionnaliser" des caravanes qui vont permettre aux étudiants sénégalais de voyager et d’aller à la rencontre de leurs camarades des autres pays d’Afrique francophone, anglophone et d’Europe
 
Cette contribution de leur part, a-t-il poursuivi, a fait que les étudiants guinéens ont eu plus envie d’aller étudier au Sénégal.
 
"Les étudiants sénégalais ont aussi pu constater tous les efforts consentis par le gouvernement du Sénégal pour faire avancer l’Enseignement supérieur contrairement à la Guinée qui peine à ce niveau", a-t-il dit, réaffirmant la volonté du Sénégal de mettre en place un accord-cadre de coopération avec la Guinée.
 
"Ce projet d’accord-cadre, nous pensons, pourra être utilisé pour favoriser les échanges d’étudiants, de formation des formateurs au niveau de la recherche et de coopération de façon générale", a-t-il rassuré.
 
Le Directeur de Cabinet du ministre de l’Enseignement supérieur, Amadou Tidiane Ndiaye s’est aussi réjoui de la participation positive du Sénégal. "Nous avons pu voir les forces et les limites du système éducatif de notre pays", a-t-il ajouté.

SK/ASB