Les chercheurs invités à protéger les résultats de la recherche
APS
SENEGAL-FORMATION

Les chercheurs invités à protéger les résultats de la recherche



Thiès, 13 nov (APS) - Le recteur de l’Université de Thiès (ouest), Matar Mour Seck, a rappelé lundi aux enseignants-chercheurs l’importance de la protection intellectuelle des résultats de leurs recherches.

"Il est important de faire de la recherche, mais il est tout autant important de prendre les dispositions pour que cette recherche soit valorisée par le chercheur, à son nom propre et au nom de la communauté scientifique de l’Université de Thiès", a conseiller M. Seck à ses collègues lors d’un atelier de formation des enseignants-chercheurs.
 
L’atelier est organisé par la Direction de l’innovation et de la valorisation de la propriété intellectuelle, avec la collaboration de l’Agence nationale de la propriété intellectuelle et de l’innovation technologique (ASPIT).
 
Ces deux partenaires disent vouloir "aider" les enseignants-chercheurs de l’Université de Thiès à "préserver leurs œuvres" et à "réorganiser la recherche".
 
"Cet atelier est d’une importance capitale parce qu’il permet à l’enseignant-chercheur (…) de prendre en charge la protection des résultats de ses recherches", a dit Matar Mour Seck.
 
Il considère la propriété intellectuelle comme "un produit sacré", dont les avantages doivent être connus des enseignants-chercheurs.
 
Les résultats de la recherche doivent être "valorisés", ce qui explique la tenue de l’atelier, selon le professeur Salif Gaye, directeur de l’innovation, de la valorisation de la propriété intellectuelle et du transfert technologique au ministère l’Enseignement supérieur et de la Recherche.
 
"Quand on a des résultats, on doit les valoriser. On doit aussi s’identifier à ces résultats" à l’aide de la propriété intellectuelle, a souligné M. Gaye.

"C’est pour cette raison que tous ceux qui s’activent dans le domaine de la recherche, de l’innovation et de la création doivent être sensibilisés sur l’importance de la propriété intellectuelle", a-t-il poursuivi.

D’autres ateliers seront organisés dans les autres universités publiques et les centres de recherche, pour initier les enseignants-chercheurs à la propriété intellectuelle, selon l’ASPIT et la Direction de l’innovation et de la valorisation de la propriété intellectuelle.


FD/ESF