De jeunes leaders africains formés sur la gestion axée sur les résultats avec l’appui de la  BAD
APS
SENEGAL-AFRIQUE-DEVELOPPEMENT

De jeunes leaders africains formés sur la gestion axée sur les résultats avec l’appui de la BAD

Dakar, 31 août (APS) - Une session de formation axée sur la gestion axée sur les résultats s’est ouverte, mercredi, à Dakar, dans le but d’offrir à de jeunes leaders africains l’opportunité de renforcer leurs capacités en vue de soutenir leurs réseaux "de façon plus avancée".
 
Prévue pour trois jours, cette session de formation est organisée par la Communauté africaine de pratiques pour la gestion axée sur les résultats (AfCOP), en partenariat avec le Bureau régional de la Banque africaine de développement (BAD).
 
"Nous espérons que ces journées vont offrir une opportunité
aux jeunes leaders pour renforcer leurs capacités et soutenir de façon plus avancée les réseaux des jeunes qu’ils représentent dans leurs pays", a souligné Julie Ladel, facilitatrice du projet "Communauté africaine de pratique en gestion axée sur les résultats" (AFCOP) à la BAD.
 
Cette session regroupant des jeunes leaders de différents pays africains, va porter sur la gestion axée sur les résultats de développement et des échanges et les stratégies de promotion de l’emploi des jeunes en Afrique.
 
Elle sera suivie de panels sur l’agenda 2063 de l’Union africaine (UA), le rôle des jeunes dans la mise en œuvre des Objectifs de développement durables (ODD) et une présentation de l’activiste ougandais Victor Ochen "le plus jeune nominé au prix Nobel de la paix".
 
Cette initiative vise à renforcer les représentants de la jeunesse sur la voie de "la réalisation de résultats de développement en Afrique", en utilisant la gestion axée sur les résultats de développement (GRD) pour la mise en œuvre, par les jeunes, de l’Agenda 2063 de l’UA et des ODD.
 
L’AfCOP, la Communauté africaine de pratique en gestion axée sur les résultats regroupe 4700 membres venant de 117 pays. Elle rassemble plus de 4 000 dirigeants et praticiens du développement issus de 68 pays dans le monde.
 
Cette structure œuvre en faveur de l’atteinte de résultats de développement auprès des gouvernements africains et d’organisations de la société civile. 

Son programme-phare est l’Initiative de l’Afrique pour les résultats (AfriK4R), qui entend "promouvoir l’intégration régionale en Afrique, à travers l’utilisation des principes et pratiques de la gestion axée sur les résultats de développement (GRD)".
 
SKS/BK