Alpha Condé pour une ’’orientation obligatoire’’ des étudiants en fonctions des intérêts du pays
APS
AFRIQUE-GUINEE-FORMATION

Alpha Condé pour une ’’orientation obligatoire’’ des étudiants en fonctions des intérêts du pays


+++Envoyée spéciale : Seynabou Ka+++

Conakry, 10 mai (APS) – Le président Alpha Condé a soulevé jeudi la question de ‘’l’orientation obligatoire’’, estimant que la Guinée doit avoir ‘’le courage d’orienter’’ les étudiants en fonction de ses intérêts.


‘’Nous devons aller vers les orientations obligatoires. Ayons le courage d’orienter les étudiants en fonction des intérêts du pays puisqu’il ne sert à rien de former des étudiants pour qu’ils soient des chômeurs’’, a-t-il dit.



M. Condé s’exprimait lors de la cérémonie d’ouverture de la deuxième édition du Forum de l’étudiant guinéen (FEG) à laquelle participe le Sénégal.



La Guinée ‘’a un problème de ressources humaines d’où la nécessité pour elle d’avoir des universités performantes’’, a dit le président Condé qui a encouragé la tenue de ce forum qui, selon lui, ‘’va permettre un échange entre les étudiants et les hommes d’affaires’’.  



‘’Il est fondamental que nous organisons pour régler ce problème (les ressources humaines). Et heureusement aujourd’hui, nous avons beaucoup de cadres formés à l’étranger qui ont accepté de rentrer’’, s’est-il réjoui, regrettant ‘’le retard’’ de son pays par rapport à ceux de la sous-région.



Le chef de l’Etat guinéen a rappelé que son pays a ‘’besoin d’ingénieurs agricoles parce que la principale ressource de la Guinée est l’agriculture’’.



Il a encouragé les acteurs de l’éducation à faire du système éducatif guinéen ‘’un modèle’’ pour les autres pays de la sous-région et ainsi refaire leur retard en matière de ressources humaines qualifiées. ‘’Notre retard nous handicape’’, a-t-il ajouté. 



‘’A quoi cela sert de former 100 professeurs de droit si nous en avons besoin que de 10 ? A quoi cela sert de former 10 ingénieurs en mine ou en énergie si nous en avons besoin de 100 ?’’, s’est-il interrogé, invitant son pays à aller vers les technologies les plus modernes. 



Alpha Condé a également invité les nombreux étudiants qui ont pris part à la cérémonie à apprendre les langues étrangères surtout l’anglais afin de bénéficier des bourses d’études des autres pays.



 

 


SK/OID