Vers un renforcement de la stratégie numérique du système éducatif (ministre)
APS
SENEGAL-SOCIETE-EDUCATION

Vers un renforcement de la stratégie numérique du système éducatif (ministre)

Diourbel, 18 juil (APS) - Le ministre de l’Education nationale, Mamadou Talla, a annoncé que la stratégie numérique du système éducatif national sera davantage renforcée conformément aux orientations du président de la République, Macky Sall.
 
‘’En terme de perspective, j’entends renforcer davantage notre stratégie numérique, conformément aux orientations du président de la République (…) qui demande de renforcer l’utilisation du numérique dans notre système éducatif’’, a-t-il dit.
 
Mamadou Talla présidait ce samedi la cérémonie de remise de prix aux meilleurs élèves du Lycée scientifique d’excellence de Diourbel (LSED), placée sous le thème : ‘’Apprendre du covid, défis et opportunités’’.
 
‘’Les organisateurs nous interpellent et nous rappellent que nous vivons une époque exceptionnelle. Il s’agit de l’urgence d’établir de meilleures pratiques en matière de pédagogie numérique vers des conditions cruciales d’équité et d’inclusion (…)’’, a de son côté indiqué le ministre de l’Emploi, de la Formation professionnelle, de l’Apprentissage et de l’Insertion, Dame Diop.
 
A croire M. Diop, parrain de l’édition de cette année, avec la pandémie de la maladie à coronavirus, l’école sénégalaise est obligée de s’adapter aux changements qu’implique ce contexte.

‘’Avec la fermeture des écoles et les mesures de distanciation sociale, dit-il, il s’est posé une série de défis immenses pour le secteur de l’éducation. Les tablettes et les applications ont remplacé les tableaux et les cahiers.’’ 
 
Il relève que la pandémie de Covid-19 a entièrement bouleversé les codes sociaux dans tous les secteurs de la vie et celui de l’éducation en particulier.
 
‘’L’école à la maison a accéléré le recours aux nouvelles technologies et imposé une adaptation radicale de la pédagogie qui (...) dans les années à venir va influencer le modèle éducatif à condition de mieux appréhender les inégalités existantes’’, a prédit Dame Diop.

FD/ASG