USSEIN : les recommandations  du conseil académique pour une reprise  des cours dans les meilleurs délais
APS
SENEGAL-UNIVERSITE

USSEIN : les recommandations du conseil académique pour une reprise des cours dans les meilleurs délais

Fatick, 24 juin (APS) - Le conseil académique de l’Université du Sine-Saloum El Hadj Ibrahima Niass (USSEIN) a adopté plusieurs recommandations destinées à trouver des solutions aux revendications de ses étudiants et permettre une reprise des enseignements dans les plus brefs délais, a-t-on appris de source officielle. 
 
Le conseil académique s’est réuni en session extraordinaire mardi sous la présidence du recteur, Ndèye Coumba Kane, à l’effet d’examiner et d’apprécier la situation créée par le mouvement d’humeur des étudiants de l’USSEIN, entamé depuis le 9 juin autour de trois points de revendication, indique un communiqué parvenu à l’APS.
 
Il s’agit de "la construction des infrastructures de l’université, l’augmentation du budget de l’université, et l’ouverture de formations en master", rappelle le texte.
 
En ce qui concerne la construction des infrastructures de l’université, le conseil signale que "pour le lot 1 relatif au campus de Kaolack, les travaux ont démarré sur le site de Mbadakhoune (Kaolack) depuis le mois d’avril 2021".
 
"Pour le lot 2 relatif aux campus de Fatick et de Kaffrine, renseigne le communiqué, les constructions ont démarré depuis juillet 2019."

Toutefois, il relève qu’un "ralentissement des travaux a été noté".

Sur ce point, "le conseil recommande au recteur de continuer à assurer le suivi auprès des autorités étatiques pour l’achèvement des chantiers dans les meilleurs délais".
 
En ce qui concerne le budget de l’université, relève le texte, le conseil se réjouit des assurances données par le ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, Cheikh Oumar Hanne, pour "l’augmentation des ressources allouées à l’USSEIN".
 
Quant à l’ouverture de formations en master, le communiqué rappelle que l’USSEIN, à l’instar des autres universités, a vocation à délivrer des diplômes de licence, master et doctorat (LMD).

L’ouverture de masters obéit toutefois à des critères pédagogiques rigoureux et objectifs, rappelle le conseil académique.
 
"Il revient donc aux instances académiques habilitées (assemblée de département, conseil d’UFR) d’initier la procédure de mise en place de masters dès que les conditions seront réunies", précise le communiqué.
 
"Par ailleurs, note le texte, les formations dispensées à l’USSEIN du fait de leur caractère professionnalisant, préparent les étudiants à l’insertion dans la vie active".
 
Avec le système LMD qui garantit la mobilité, l’obtention de la licence offre la possibilité de poursuite d’études dans les universités sénégalaises ou étrangères.
 
Le communiqué souligne que l’administration de l’USSIEN va appuyer les dossiers des intéressés, dans le respect des critères de sélection fixés par ces établissements.
 
Abordant les actions menées par les étudiants dans le cadre de leur mouvement d’humeur, le conseil condamne "l’occupation illégale de la voie publique, le délogement des établissements scolaires et la violence physique et morale exercée sur le personnel et les usagers".

Réagissant aux actes de vandalisme perpétrés sur le campus de Kaolack le lundi 14 juin 2021 et relatifs aux saccages du bâtiment abritant les bureaux des enseignants-chercheurs, le conseil, "après avoir fermement condamné ces comportements inacceptables, ordonne le dépôt d’une plainte contre X pour l’identification des auteurs, afin que justice soit faite".
 
Le conseil "exhorte les étudiants à faire preuve de responsabilité pour la levée du mot d’ordre de boycott des cours".

Il avertit que "la non reprise des enseignements dans les meilleurs délais risque de compromettre définitivement la validation de l’année académique".
 
Enfin, le conseil réaffirme la disponibilité des autorités universitaires à poursuivre le dialogue, en dépit du boycott par les étudiants, des rencontres des 18 et 21 juin 2021, respectivement initiées par le recteur et le ministère de tutelle.
 
Les enseignements sont à l’arrêt depuis le 09 juin 2021 au sein des campus de Fatick, Kaolack et Kaffrine.

AB/ASG/BK