Une vision stratégique mise en place pour maintenir l’excellence à l’UADB
APS
SENEGAL-UNIVERSITE-PERFORMANCES

Une vision stratégique mise en place pour maintenir l’excellence à l’UADB


Saly-Portudal (Mbour), 17 août (APS) – Le recteur de l’Université Alioune Diop de Bambey (UADB), Professeur Lamine Guèye, et son équipe ont mis en place une vision stratégique déclinée dans une feuille de route qui a pour finalité ‘’le maintien de l’excellence’’, a appris l’APS.
 
Le maintien du cap de l’excellence s’est illustré à travers les taux de réussite et de promotion des étudiants de 75% en 2014 et de 72% en 2015, qui placent cette université, vieille seulement de neuf ans, parmi les meilleures au Sénégal.
 
 ‘’L’excellence de l’UADB s’est aussi illustrée par l’évaluation du Contrat de performance (CDP) faite par la Banque mondiale et l’accréditation de neuf nouvelles licences par l’Autorité nationale d’assurance qualité de l’enseignement supérieur (ANAQ-Sup)’’, a expliqué Professeur Guèye face à la presse, mercredi, à Saly-Portudal. Il s’exprimait au terme d’une session de renforcement de capacités de nouveaux enseignants de l’UADB.
 
Concernant les évaluations des dossiers d’avancement des enseignants par le Conseil africain et malgache pour l’enseignement supérieur (CAMES), l’UADB a enregistré un taux de réussite de 100% lors des sessions de 2015 et de 2016, tenues respectivement à Libreville (Gabon) et Bamako (Mali).
 
 Pour le recteur, le défi pour 2014-2015 concernant les infrastructures était la finition de la construction de la nouvelle bibliothèque universitaire et du château d’eau, du forage, le démarrage de la construction des logements des enseignants, du deuxième restaurant des étudiants, du mur de clôture, du Centre médical universitaire (CMU), du bloc pédagogique...
 
 Il a précisé que ’’le projet d’extension de l’UADB, qui entre dans le cadre du programme de gouvernance et de financement de l’enseignement (PGF-Sup), est un bâtiment d’environ 210 mètres de long sur 28 mètres de large. "Il est composé d’un amphithéâtre de 500 places, de cinq salles de 50 places, de cinq salles de cours de 100 places, de quatre salles informatiques chacune avec deux salles de travaux pratiques, avec une salle annexe de 20 places et 10 bureaux’’, a-t-il expliqué.
 
La réception de cet ouvrage d’un coût global de près 5 milliards FCFA est prévue en mars 2017, précise-t-il, ajoutant que la feuille de route à moyen terme, qui est étalée sur l’année universitaire 2015-2016, est dominée par la finition de tous les chantiers d’infrastructures en cours.
 
‘’Pour notre feuille de route à long terme pour 2016-2017, elle est consacrée à la création de nouvelles filières, de nouveaux départements, de nouvelles UFR et de nouveaux instituts ainsi que la construction de nouvelles infrastructures, la stabilisation de la normalisation de l’année académique ou universitaire et au maintien du cap de l’excellence pour accélérer la dynamique de développement et de montée en puissance de l’UADB’’, a insisté le recteur.
 
Il a précisé que la feuille de route dite du recteur intègre le plan stratégique de l’UADB dont l’actuelle version est cadrée entre 2016 et 2019. Elle poursuit les missions et objectifs généraux de cette université, à savoir la formation, la recherche, l’accompagnement des étudiants à l’insertion et service à la communauté.


ADE/ASG