Tambacounda :
APS
SENEGAL-EDUCATION-RENTREE

Tambacounda : "présence effective" des élèves dans l’essentiel des établissements de la commune (inspecteur)

Tambacounda, 5 oct (APS) -L’adjoint au gouverneur de Tambacounda Hamet Tidiane Thiaw a relevé "une présence effective" des élèves dans l’essentiel des sept établissements scolaires visités mercredi par la délégation qu’il conduisait, dans le cadre de la traditionnelle visite d’évaluation de la rentrée scolaire.
 
Cette rentrée coïncide avec l’opération "Ubi tey jang tey", lancée par l’Etat pour un démarrage effectif des enseignements dès le premier jour de l’ouverture officielle des classes.
 
Selon M. Thiaw, les "conditions physiques" du démarrage des enseignements sont réunies. "Les écoles sont désherbées, il n’y a pas d’inondation dans les sept établissements scolaires visités dans la commune de Tambacounda", a-t-il noté.
 
"Pour une première journée, la présence des élèves est effective. Du côté des enseignants également, c’est le même constat, sauf pour un cas : le lycée Mame Cheikh Mbaye où la présence des enseignants, n’est pas encore tellement satisfaisante", a-t-il poursuivi.
 
Dans ce lycée, "ce n’est pas la grande affluence, ni du côté des élèves, ni du côté du personnel enseignant", a signalé l’adjoint au gouverneur, relevant qu’un "travail sera fait pour déterminer les causes de l’absence de beaucoup d’enseignants pour y apporter une solution".
 
"Au plan pédagogique, le constat est que dans la plupart des classes, les cours de révision et d’imprégnation ont déjà commencé", a-t-il dit, soulignant que la rentrée est effective dans les écoles visitées.
 
Il n’a pas cependant manqué de faire part de quelques "petits soucis" portés à sa connaissance par la directrice de l’école maternelle municipale, relatifs au mobilier et au déficit de personnel.
 
Dans cette structure préscolaire, les inscriptions ont démarré depuis le mois de septembre, si bien que l’école compte au premier jour de la rentrée 130 élèves contre 43 l’année dernière à la même période, pour un effectif complet en fin d’année de 318 élèves, selon sa directrice.
 
Avec 9 classes pédagogiques, "l’école a un déficit de trois enseignants’’, a noté Aïssatou Diagne, avant de solliciter un appui pour disposer d’ordinateurs, afin d’équiper sa salle informatique construite par un partenaire de l’établissement.
 
La délégation conduite par l’adjoint au gouverneur comportait notamment l’inspecteur d’académie (IA), Alassane Niane, l’inspecteur de l’éducation et de la formation (IEF), Amadou Dia.
 
Il y avait aussi des responsables des associations de parents d’élève et la coordinatrice de la COSYDEP. 
 
La délégation s’est rendue dans un échantillon d’établissements de la maternelle au lycée, en passant par l’élémentaire et le moyen secondaire.
 

ADI/BK