37% des enfants en âge d’aller à l’école hors du système éducatif (enquête)
APS
SENEGAL-EDUCATION

37% des enfants en âge d’aller à l’école hors du système éducatif (enquête)

Dakar, 26 sept (APS) - Trente-sept pour cent des enfants scolarisables ne fréquentent pas l’école, selon une étude nationale sur les enfants et les jeunes hors du système éducatif.

D’après cette enquête, au Sénégal, entre 2015-2016, sur une population scolarisable d’enfants estimée à 4 millions 22 mille 229, l’effectif des enfants scolarisés était de 2 millions 523 mille 973, soit 63%, contre 324 mille 209 enfants déscolarisés, soit 8%. L’effectif d’enfants jamais scolarisés se chiffrait dans le même temps, à 1 million 174 mille 077, soit 29%.


Quelque 20% des enfants et jeunes scolarisés âgés entre 6 et 16 ans sont dans une situation de risque de décrochage scolaire, révèle l’enquête.


Toujours selon les résultats de l’enquête, 57 % d’entre eux sont des garçons. Cette prédominance des garçons parmi les enfants hors du système s’observe dans toutes les régions du pays, à l’exception de Kédougou, Sédhiou et Ziguinchor.


L’objectif de cette enquête de l’USAID menée en collaboration avec le ministère de l’Education nationale, est de fournir des donnés actualisées et nationales sur les enfants et les jeunes hors du système éducatif afin d’assurer une meilleure prise en charge de leurs besoins et attentes en matières de formation ou d’éducation.


Le ministre de l’Education nationale (MEN), Serigne Mbaye Thiam, estime que les résultats de cette enquête interpellent directement l’Etat du Sénégal qui devra développer une stratégie pour prendre en charge ces enfants hors du système éducatif.


"Il s’agira, entre autres, de diversifier les offres éducatives en adéquation avec les attentes des familles de tradition religieuse", a-t-il précisé.


A ce titre, le MEN devra élargir l’ouverture d’écoles franco-arabes publiques devant permettre un sensible relèvement du taux de scolarisation dans des zones réticents. De même, il devra procéder à la construction d’écoles dans des zones qui sont encore dépourvues et la baisse des frais de scolarité.


"Au Sénégal, nous avons une masse importante d’enfants devant aller à l’école, mais qui sont en dehors du système éducatif. Mais, on n’a jamais eu une étude globale pour voir quel est le profil des ces enfants hors du système éducatif", a-t-il dit.


Serigne Mbaye Thiam estime par ailleurs que le risque de décrochage scolaire ou le fait que l’enfant ne soit pas dans le système sont des facteurs internes qui doivent être améliorés.


"Cette étude globale, la première du genre qui a couvert tout le Sénégal, a pour finalité de permettre à l’Etat de développer une stratégie pour prendre en charge ces enfants qui sont en dehors du système", a t-il indiqué.

BF/ASG/ASB