Sébikotane : Une association réalise un Centre de formation pour les enfants orphelins
APS
SENEGAL-EDUCATION-SOCIAL

Sébikotane : Une association réalise un Centre de formation pour les enfants orphelins

Sébikotane, 19 mai (APS) – L’association ’’Aide aux orphelins’’ vient de réaliser un Centre pour l’éducation et la formation d’enfants orphelins âgés de 6 à 13 ans dans la commune de Sébikotane pour un coût global de 150 millions de francs Cfa, a confié à l’APS son Secrétaire général, Boubakary Cissé.

Ce centre d’un effectif de 70 garçons et 30 filles fonctionne en système d’internat. L’idée, selon M. Cissé, ’’est venue de gens de même promotion, partis s’établir à l’étranger, notamment en France, aux Etats-Unis, au Soudan, en Egypte, en Allemagne, en Arabie Saoudite entre autres’’.

’’De là-bas, nous avons mené des actions sociales en faveur des orphelins, et nous avons copié cet esprit chez nous au Sénégal’’, a expliqué, M. Cissé, lors d’une visite guidée au niveau de ce centre.

L’infrastructure est bâtie sur une superficie de 600 mètres carrés, acquise grâce au concours de bonnes volontés dont des commerçants établis dans la capitale sénégalaise.

L’association est composée de Sénégalais, Gambiens, Mauritaniens, Marocains et Français.

L’inauguration du Centre est prévu dimanche prochain, à partir de 10 heures, en présence des autorités administratives, communales, des dignitaires, guides religieux, coutumiers entre autres.

Des partenaires ayant contribué à la réalisation du projet sont aussi attendus à cette rencontre.

Selon Boubakary Cissé, environ 150 millions de francs CFA ont été mobilisés pour la construction de cet ouvrage composé de deux bâtiments contigus, R+1 de 16 pièces au total servant de logements aux apprenants, enseignants et cuisinières, venus hors de Sébikotane.

L’infrastructure compte aussi des bureaux, des salles de classe, une infirmerie, une cuisine, des espaces pour la prière, la détente, un magasin de stockage de matériels et d’ouvrages didactiques, etc.

L’association a également aménagé un terrain de sports pour les pensionnaires du centre.

Elle prévoit de construire sur le même site, un centre de formation professionnelle pour permettre aux jeunes apprenants, en plus de l’éducation islamique, d’apprendre des métiers notamment la peinture, le carrelage, mais aussi de se familiariser aux nouvelles technologies de l’information et de la communication (NTIC), a renseigné le secrétaire général.

Boubakary Cissé a également indiqué que son association a entamé la construction d’une grande mosquée sur le même site qui va disposer d’une bibliothèque, d’un logement de l’imam, des salles de cours pour les habitants de Sébikotane et environ non pris en compte dans le centre pour orphelins, en plus d’un espace réservé aux femmes pour la prière.

’’L’admission des apprenants orphelins du centre, venant de l’ensemble du territoire nationale, se fait sur la base d’une sélection de dossiers fournis par les familles’’, a précisé M. Cissé.

’’Nous avons même décidé de veiller sur nos apprenants après leur formation, qui peut s’étaler jusqu’à sept ans, selon le cas. Nous allons avec nos relations, essayer de les orienter pour leur insertion ou bien pour ceux qui souhaitent poursuivre des études supérieures’’, a promis le Secrétaire général de l’association ’’Aide aux orphelins’’.

SG/SBS/OID