UCAD : la grève suspendue mercredi, les étudiants se disent vigilants pour la concrétisation des promesses
APS
SENEGAL-UNIVERSITES-SOCIAL

UCAD : la grève suspendue mercredi, les étudiants se disent vigilants pour la concrétisation des promesses

Dakar, 29 mai (APS) - Les étudiants de l’Université Cheikh Anta Diop (UCAD) de Dakar ont annoncé mardi avoir décidé de suspendre le mot d’ordre de grève générale qu’ils ont décrété mais précisent se réserver la possibilité de reprendre leur mouvement si les promesses faites par les plus hautes autorités ne sont pas suivies d’effet.

"Nous avons décidé de suspendre demain (mercredi) le mot d’ordre de grève parce qu’on a rencontré le chef de l’Etat Macky Sall et il a apporté des réponses satisfaisantes par rapport à notre plateforme revendicative", a déclaré leur porte-parole Frank Dady Diatta, au cours d’un point de presse. 
 
Les étudiants de l’UCAD avaient décidé de cette "grève générale’’ pour notamment réclamer justice pour leur camarade Fallou Sène mort le 15 mai dernier dans des échauffourées avec les forces de l’ordre à l’Université Gaston Berger (UGB) de Saint-Louis.

Cet étudiant originaire de la région de Diourbel dans le centre du pays a été mortellement atteint par balle dans le campus social de l’Université Gaston Berger de Saint-Louis (UGB) lors d’affrontements avec des gendarmes.

Les forces de l’ordre étaient notamment intervenues dans le campus de l’université de Saint-Louis pour empêcher aux étudiants d’accéder gratuitement aux restaurant. Les étudiants étaient alors restés deux semaines sans percevoir leur bourse.


Les délégués des étudiants de l’UCAD ont à ce sujet rencontré lundi le président de la République, Macky Sall, qui leur a assuré que justice sera faite, "mais il faut qu’on laisse le temps à dame justice de faire son travail", selon leur porte-parole.
 
Il y a aussi que "Macky Sall a décidé d’augmenter les bourses des étudiants"", lesquelles vont passer "dès le mois de juillet de 18000 à 20000 FCFA pour la demi-bourse" et de "36000 à 40000 FCFA pour la bourse entière", la bourse de troisième cycle devant pour sa part passer "de 60000 à 65000 FCFA". a signalé Franck Dady Diatta.
 
Le chef de l’Etat a par ailleurs consenti une réduction des prix des tickets d’accès aux restaurants universitaires, de 75 à 50 francs CFA pour le petit déjeuner et de 150 à 100 FCFA pour le déjeuner et le dîner.
 
"Nous avons réitérer notre volonté’’ de voir les ministres concernés demis de leurs fonctions, à savoir Mary Teuw Niane (Enseignement supérieur et Recherche), Amadou Bâ (Economie, Finances et Plan) et Aly Ngouille Ndiaye (Intérieur), a souligné le porte-parole des étudiants de l’UCAD.
 
A cette requête, le président Sall a répondu, selon Franck Dady Diatta : "J’ai reçu votre message, mais laissez-moi faire mon travail".
 
Il précise toutefois que "le mot d’ordre n’est que suspendu, si rien n’est fait, nous allons reprendre la grève".
 
Le président de la coordination des écoles et instituts de l’Université Cheikh Anta Diop, Diène Ngom, a pour sa part appelé à une reprise des cours, après la décision de sa structure de lever mardi matin le mort d’ordre de grève en vigueur.
 


DS/BK/AKS