Triennale 2017 : l’OIF contribuera activement à la mise en œuvre des recommandations
APS
SENEGAL-AFRIQUE-EDUCATION

Triennale 2017 : l’OIF contribuera activement à la mise en œuvre des recommandations

Dakar, 17 mars (APS) - L’Organisation internationale de la francophonie (OIF) contribuera activement à la mise en œuvre des conclusions de la Triennale 2017, a appris l’APS, vendredi, au dernier jour de cet évènement organisé par l’ADEA à Diamniadio.

L’OIF entend y parvenir en tenant compte de ’’la nécessité d’avoir une vision holistique globale de l’éducation centrée sur l’apprentissage tout au long de la vie, une vision intégrée liant tous les aspects de l’éducation de la petite enfance à l’enseignement supérieur’’.
 
‘’Plus que jamais, l’éducation s’affirme comme la voie par laquelle les ambitions d’aujourd’hui peuvent devenir les réalités de demain, plus que jamais l’éducation constitue une arme de construction massive’’, a dit l’Administrateur de l’OIF, Adama Wane, lors du point de presse marquant la clôture de la Triennale de l’ADEA, vendredi à Diamniadio.
 
La Triennale a donné l’occasion de rappeler ‘’les immenses défis auxquels les pays africains sont encore confrontés’’, a-t-il souligné.
 
Ainsi, l’OIF, en relation étroite avec les autres partenaires, contribuera également à ’’orienter l’éducation vers des apprentissages multilingues, afin d’accroître l’impact de l’éducation sur le terrain’’.
 
L’OIF mise en outre sur la capacité des systèmes éducatifs à trouver des solutions nouvelles à des problèmes persistants dans le cadre d’une réforme holistique.

L’OIF a décidé d’intervenir dans le champ de la question enseignante, selon Adama Wane. "L’enseignant est l’un des déterminants de la qualité et il est au cœur de l’action et de la formation’’, a t-il relevé.
 
 
D’après lui, la Francophonie est engagée dans l’amélioration de l’insertion professionnelle des jeunes, en vue de lutter contre le chômage et le sous-emploi, en mettant l’accent sur l’acquisition des compétences.
 
Lors du point de presse, les intervenants ont également convenu du "besoin impératif de diversifier les partenariats autour de l’école, afin de mutualiser les pratiques, mais également d’accroître les moyens financiers consacrés à l’éducation et à la formation’’. 
 
Les principales recommandations ont porté sur la "nécessité d’inclure très tôt à l’école des contenus liés à l’entreprenariat, aux valeurs de la citoyenneté critique et responsable et du vivre ensemble, de prendre en compte les langues nationales, les spécificités des zones rurales et l’importance de la formation professionnelle’’.
 
La Triennale 2007 portait sur le thème "Revitaliser l’éducation dans la perspective du Programme universel 2030 et de l’Agenda 2063 pour l’Afrique’’.

ADL/OID/ASG