Thiès : Appel à la pacification de l’espace scolaire
APS
SENEGAL-EDUCATION

Thiès : Appel à la pacification de l’espace scolaire

Thiès, 28 août (APS) - Le président du mouvement Alliance pour un Sénégal Prospère (ASP), le professeur Mamadou Gningue a invité, dimanche à Thiès, l’Etat et les acteurs de l’école à "résoudre définitivement la crise qui paralyse le système éducatif".
 
 
"L’Etat, les enseignants et tous les acteurs de l’école sénégalaise doivent à se pencher sur la situation de l’éducation pour résoudre définitivement cette crise qui paralyse le système éducatif sénégalais et affecte négativement le taux de réussite des élèves", a indiqué Mamadou Gningue.

Le professeur Gningue qui s’exprimait lors de l’installation d’une cellule de son mouvement au quartier populaire Cité Lamy à Thiès a appelé à une engagement de l’Etat et de tous les acteurs de l’école pour une pacification de l’espace scolaire avant l’ouverture des classes.

Selon lui, "la lutte syndicale menée par les enseignants pour la satisfaction de leurs revendications, face au gouvernement, a paralysé le système, faisant qu’à l’arrivée, on a noté un fort de taux d’échec au baccalauréat 2016, ainsi qu’aux autres examens".
 
Par ailleurs, le président du mouvement ASP qui a déploré l’état de dégradation de l’école Moda Kane a promis de soutenir la scolarisation d’enfants défavorisés du populeux quartier de Cité Lamy.

M. Gningue a en outre demandé aux groupements de femmes du quartier de s’organiser autour de son mouvement qui s’emploiera à leur trouver un financement pour leurs activités génératrices de revenus, à l’image des femmes du quartier défavorisé de Darou Salam qui avaient obtenu une enveloppe de 40 millions de francs CFA.
 
 
BD/PON