Thiès : les autorités ‘’prêtes’’ pour la reprise des cours
APS
SENEGAL-EDUCATION

Thiès : les autorités ‘’prêtes’’ pour la reprise des cours

Thiès, 22 juin (APS) - Les autorités administratives et académiques de la région de Thiès se disent "prêtes" pour la reprise, jeudi, des cours pour les classes d’examen.
 
Les autorités administratives, académiques, les parents d’élèves, syndicalistes et élus territoriaux ont pris part, lundi, à la région médicale, à une rencontre préparatoire du comité technique académique, dédiée au redémarrage des apprentissages. 
 
"Nous sortons de cette rencontre très satisfaits, parce que (…) toutes les conditions sont réunies pour qu’on puisse aller vers une reprise effective", a dit à la presse l’inspecteur d’académie, Pape Baba Diassé.
 
Selon M. Diassé, les acteurs de l’éducation étaient déjà prêts pour la première tentative de reprise des cours, qui était prévue le 2 juin dernier, avant d’être reportée au 25 courant.
 
Ils comptent profiter des quelques jours les séparant de la prochaine rentrée, pour "corriger certains éléments". 
 
Ce lundi matin, le conseil départemental de Thiès a renforcé le stock d’équipements disponibles à l’Inspection d’académie, pour le respect du protocole sanitaire, a-t-il dit.
 
L’IA dit ne pas s’inquiéter du début de l’hivernage, vu le taux "très faible" d’abris provisoires de la région, qui n’est que de 4%.
 
Jusqu’ici, aucun cas d’enseignant contaminé ne lui a été rapporté dans la région, s’est-il aussi réjoui, relevant que ces derniers avaient, "dans leur grande majorité", regagné leur poste avant le 2 juin.
 
L’ouverture du transport interurbain permettra à ceux d’entre eux qui n’étaient pas encore à leur poste de s’y rendre.
 
Il a invité les parents à veiller au respect par leurs enfants des mesures barrières, et à un trajet direct entre l’école et la maison. 
 
Le gouverneur de région, qui a présidé la rencontre qui s’est tenue à huis-clos, a exprimé sa "grande satisfaction" de voir que "tout le monde est mobilisé pour réussir cette rentrée". 
 
"Pour l’essentiel, tout est prêt, (…) tous les éléments du protocole peuvent être respectés dans l’immense majorité de nos écoles", a-t-il poursuivi, non sans relever qu’"on n’est jamais prêt à 100%". 
 
Au sortir d’une réunion le 18 juin dernier, les syndicats d’enseignants du G7 avaient appelé leurs membres à "rester vigilants et à exiger le respect strict du protocole sanitaire dans tous les établissements scolaires du Sénégal".
 
Au total 1.386 structures d’enseignement général et 46 de formation professionnelle comptent des classes d’examen dans toute la région de Thiès. 
 
Ces établissements devront accueillir en tout 106.720 candidats, dont 46.942 au CFEE, 33.725 au BFEM et 26.053 au Baccalauréat.

Quelque 2.697 candidats sont inscrits pour la formation professionnelle. 
 
Dans toute l’académie, 18.715 enseignants seront mobilisés pour l’enseignement général et 1.247 pour la formation professionnelle et technique, selon l’IA.
 

ADI/ASG/BK