Thiès : le G7 dénonce la ‘’précarisation continue’’ de l’enseignement
APS
SENEGAL-EDUCATION

Thiès : le G7 dénonce la ‘’précarisation continue’’ de l’enseignement

Thiès, 5 mars (APS) – Les syndicats d’enseignants membres du G7 ont protesté contre la ‘’précarisation continue’’ de l’enseignement, lors d’un sit-in tenu jeudi devant l’inspection d’académie de Thiès (ouest), a constaté l’APS.
 
‘’La précarisation continue de la fonction enseignante’’ est la conséquence ‘’des iniquités et des surimpositions notées dans la rémunération’’ du travail des enseignants, a soutenu Sirakhata Guèye, le secrétaire général de la section régionale de Thiès du Syndicat autonome des enseignants du moyen-secondaire du Sénégal (SAEMSS), membre du G7.
 
Dans une déclaration lue en présence de l’inspecteur d’académie de Thiès, Papa Baba Diassé, ce regroupement de syndicats d’enseignants a souhaité que la ‘’précarisation’’ de l’enseignement soit ‘’résolue et dépassée’’. 
 
Selon M. Guèye, le G7 exige du gouvernement l’application d’un protocole qu’il a signé avec plusieurs syndicats d’enseignants, le 30 avril 2018.
 
‘’Pour la revalorisation de notre corporation, le G7 exige l’apurement du passif des accords du 30 avril 2018 et l’ouverture de négociations sur les questions nouvelles’’, a ajouté le syndicaliste.
 
Le regroupement de syndicats va ‘’faire usage de tous les moyens légaux’’ qu’autorise la loi pour que l’Etat respecte les engagements qu’il a pris dans l’accord d’avril 2018. 
 
Des enseignants membres des syndicats constitutifs du G7 ont organisé une marche de protestation, le 22 février, à Thiès, contre ce qu’ils considèrent comme un non-respect par l’Etat de l’accord signé il y a presque deux ans.

MF/ADI/ESF/ASG