Tambacounda : l’école franco-arabe Elhadji-Lama-Bâ réclame toujours un nouveau site
APS
SENEGAL-EDUCATION

Tambacounda : l’école franco-arabe Elhadji-Lama-Bâ réclame toujours un nouveau site

Tambacounda, 2 juil (APS) - Le directeur de l’école franco-arabe Elhadji-Lama-Bâ, du quartier Abattoirs, dans la commune de Tambacounda (est), Habib Hanne, a réitéré dimanche son plaidoyer pour l’obtention d’un terrain pouvant accueillir cet établissement scolaire.

 
"L’école a besoin d’un terrain, pour l’épanouissement de ses élèves", a dit M. Hanne, ajoutant que l’espace dont dispose l’établissement est insuffisant pour contenir ses quelque 400 élèves.
 
S’exprimant lors de la fête de fin d’année de l’école, en présence des autorités académiques locales et des parents d’élèves, Habib Hanne a réitéré cette doléance de l’établissement fondé en 2012.
 
Il a salué le soutien apporté à l’école par la mairie et le conseil départemental de Tambacounda, pour la réussite fête. Les discussions portaient sur "la crise des valeurs morales".
 
Il a rappelé les bons résultats scolaires obtenus durant les dernières années, en estimant qu’ils font mériter à cette école davantage de soutien des autorités. 
 
La fête de fin d’année a été présidée par l’inspecteur Ablaye Niom, en présence de Bounama Kanté, un adjoint du gouverneur.
 
M. Kanté a suggéré au directeur de l’école de s’adresser à la mairie pour obtenir une parcelle pouvant contenir les élèves.
 
Il a par ailleurs réclamé davantage d’aide au profit des écoles franco-arabes.
 
Ablaye Niom a salué le "travail formidable" fait par l’école Elhadji-Lama-Bâ. Il a surtout loué la qualité des discours prononcés en français et en arabe par deux élèves de l’école.
 
L’élève Mariama Diallo du CP2 a obtenu la meilleure moyenne de l’école avec 9,19 sur 10. Elle reçu un vélo en guise de récompense.

ADI/ESF