Le SELS table sur le monitoring des accords pour une année scolaire apaisée
APS
SENEGAL-EDUCATION-SOCIAL

Le SELS table sur le monitoring des accords pour une année scolaire apaisée

Dakar, le 22 Sept (APS) - Le nouveau secrétaire exécutif national du Syndicat des enseignants libres du Sénégal, (SELS), Amidou Diédhiou, espère que la nomination d’une autorité en charge du monitoring des accords conclus entre le gouvernement et les syndicats d’enseignants permettra d’éviter d’"éventuelles perturbations" du système éducatif.
 
"Avec l’annonce de la nomination d’une autorité en charge du monitoring en la personne du ministre Mariama Sarr par le président de la République, Macky Sall, nous espérons qu’enfin le gouvernement et les syndicats d’enseignants se retrouveront pour éviter au système éducatif d’éventuelles perturbations ", a-t-il dit mercredi au cours d’une conférence de presse.
 
Elu samedi dernier à la tête du SELS à l’issue de son 6ème congrès ordinaire, il s’est engagé à porter en bandoulière les défis à relever pour le bien de l’école sénégalaise, avec l’accompagnement des membres du SELS et dans le cadre d’une unité d’action au sein du G7. 

Il a invité les acteurs du système éducatif à s’impliquer davantage pour la réalisation des aspirations des syndicats du secteur de l’éducation, condition selon lui de la stabilité de l’école.
 
Le 6ème congrès ordinaire du SELS s’est tenu sur le thème :"Le dialogue social dans le contexte de pandémie : Quels doivent être les rôles et obligations des différentes parties prenantes pour l’apaisement de l’espace scolaire ?"
 
L’ex-général du SELS, Souleymane Diallo, après de nombreuses passées à la tête de cette organisation syndicale, en devient le président d’honneur, tandis qu’Ousmane Amadou Ndiaye va lui présider le comité des sages.
 

AN/ASG/BK