UVS : 465 étudiants reçoivent leurs diplômes de licence
APS
SENEGAL-EDUCATION

UVS : 465 étudiants reçoivent leurs diplômes de licence

Dakar, 31 mars (APS) – Au total 465 étudiants de la première promotion de l’Université virtuelle du Sénégal (UVS), lancée en septembre 2013, ont reçu samedi à Dakar leurs diplômes de licence, a constaté l’APS.
 
Les récipiendaires proviennent des Espace numériques ouverts (ENO) de l’UVS de Bignona, Ziguinchor, Dakar, Diourbel, Guédiawaye, Kaolack, Kolda, Mbao, Mbour, Podor, Saint-Louis et Thiès.
 
Ils sont répartis dans cinq filières : Anglais, Mathématiques appliquées à l’informatique, Sciences économiques et de gestion, Sciences juridiques et politiques et Sociologie.
 
La cérémonie de remise des diplômes de la première promotion de l’UVS a été présidée par le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, Mary Teuw Niane.
 
"Il y a du mérite en vous. Il y’avait de l’inquiétude au départ, mais vous n’avez jamais abdiqué. Vous vous en êtes sortis avec brio. Bravo, vous avez du mérite", a dit le ministre aux récipiendaires.
 
"Il faut avoir de l’ambition, travailler dur, apprendre dur car la facilité n’a pas de mérite. Il faut refuser le barrage qui se dressera devant vous pour le rayonnement de notre pays et de l’Afrique", a ajouté M. Niane.
 
Le coordonnateur de l’UVS, Moussa Lô, a lui aussi exhorté ses étudiants fraîchement diplômés "à continuer de cultiver la confiance et l’optimisme".
 
"Je tiens à vous rendre hommage. (...) Choisissez d’être heureux dans des moments de bonheurs comme vous le vivez aujourd’hui", a-t-il lancé à ses étudiants, accompagnés de leurs parents et amis.
 
Il a promis d’accompagner cette première promotion dans la recherche de leur premier emploi, de soutenir les porteurs de projets.
 
"C’est vraiment une satisfaction que je ressens. Nous avons travaillé beaucoup pendant 5 ans, c’était très dur, on a enduré toute sorte de souffrance, mais aujourd’hui, le résultat est là", a indiqué Baye Diop, un des récipiendaires.
 
Il a ajouté : "Au départ, je ne croyais pas, car on est resté longtemps sans étudier, je disais aux gens que je suis orienté à l’Université Gaston Berger de Saint-Louis pour fuir la pression sociale".
 
"Mais, on a cru, aujourd’hui voici le résultat. Je vais poursuivre mes études. Je vais m’inscrire au Master, continuer à travailler et certainement pour un jour devenir le coordonnateur de l’UVS", a-t-il dit.
 
Des prix spéciaux ont été décernés aux dix majors de la première promotion de l’Université virtuelle du Sénégal.
 
L’Université Virtuelle du Sénégal est une université publique à caractère numérique qui repose sur un modèle pédagogique innovant basé sur les Technologies de l’Information et de la Communication (TIC)…, selon le portail de l’institution universitaire.
 
Elle a pour mission de délivrer au moyen des TIC, des formations adaptées aux besoins des communautés d’apprenants et de favoriser l’accès aux connaissances partout et tout au long de la vie, précise la même source.

SG/ASB