’’Africa Innovation Challenge’’ : des pensionnaires de l’UGB reçoivent leur prix
APS
SENEGAL-TECHNOLOGIES

’’Africa Innovation Challenge’’ : des pensionnaires de l’UGB reçoivent leur prix

Saint-Louis, 3 déc (APS) - Le recteur de l’Université Gaston Berger (UGB) de Saint-Louis, professeur Ousmane Thiaré a salué l’ingéniosité des trois étudiantes de son institution lauréates du premier prix du programme "Africa Innovation Challenge" de Nestlé, catégorie emballage.

Les étudiantes Mame Niny Senghor, Marie Augustine Aboury Sagna et Fatou Binetou Bâ, inscrites en master 2 technologie agroalimentaire à l’UGB, ont reçu lundi leur prix doté une récompense de 10.000 francs suisses, environ 6 millions de francs CFA, lundi, lors d’une cérémonie tenue à l’UGB.
 
Outre le recteur de l’UGB, étaient présents à cette cérémonie, la responsable Nestlé Suisse, Céline Worth, celle de la filiale ivoirienne, Joelli Abega Oyouoni, ainsi que la représentante du directeur général Nestlé Sénégal, Mame Pane Sakho.
 
Les lauréates de l’UGB ont été primées parmi plusieurs étudiants et entrepreneurs de différents pays d’Afrique, qui avaient présenté des projets dans les domaines d’activités déterminées par le programme, à savoir de nouveaux emballages soucieux de l’environnement, des produits abordables pour une nutrition saine et de qualité ainsi que de nouvelles voies de commercialisation sur les marchés locaux.
 
Le projet "MAFANI", présenté par les étudiantes de l’UGB, est basé sur l’utilisation du typha, une plante envahissante qui pousse au bord du fleuve Sénégal, pour la fabrication d’emballages biodégradables, souligne un dossier de presse.
 
Selon ce document remis aux journalistes, ce projet compte contribuer à la résolution de "deux problèmes majeurs de la région de Saint-Louis, à savoir la prolifération du typha au niveau du fleuve Sénégal avec tous les problèmes que cela engendre pour l’agriculture", mais aussi "la réduction des emballages plastiques qui sont un fléau pour le pays".
 
Le recteur de l’UGB s’est félciité du "cadre d’excellence" offert par l’UGB et les universités du Sénégal en général, lesquelles "montent aujourd’hui une meilleure image et une visibilité pour les enseignements de qualité qui y sont dispensés".
 
Ousmane Thiaré a insisté sur "la stabilité" des universités, selon lui un facteur important pour atteindre l’excellence.
 
Dans cette perspective, l’incubateur de l’UGB offre un espace d’épanouissement pour les étudiants porteurs de projets et d’idées entrepreneuriales, a indiqué M. Thairé.
 
Les responsables de Nestlé ont encouragé les lauréates, tout en se félicitant du partenariat noué entre l’UGB et la multinationale suisse, afin de "mieux soutenir les recherches et la technologie, par une collaboration fructueuse".
 
BD/BK/AKS