Répercussion des changements climatiques sur la carte scolaire : la COSYDEP de Saint-Louis pour ’’des mesures urgentes’’
APS
SENEGAL-EDUCATION-ENVIRONNEMENT

Répercussion des changements climatiques sur la carte scolaire : la COSYDEP de Saint-Louis pour ’’des mesures urgentes’’

Saint-Louis, 4 nov (APS) - La Coalition des organisations en synergie pour la défense de l’éducation publique (COSYDEP) de la région de Saint-Louis appelle à ’’une large discussion pour des mesures urgentes’’ visant à prendre en charge les changements climatiques et leurs répercussions sur la carte scolaire de la capitale nord du Sénégal.

Dans un communiqué, l’antenne locale de la COSYDEP se dit favorable à "une large discussion pour des mesures urgentes face aux changements climatiques et à leurs répercussions sur la carte scolaire" de Saint-Louis.
 
Elle dit s’inquiéter de "l’état de délabrements très avancée des écoles de la vielle ville, corrélé à l’avancée de la mer et la vétusté des locaux", affirmant par ailleurs que des établissements scolaires sont fermés chaque année du fait du "manque criard d’enseignants" à Saint-Louis, "autant de facteurs qui diminuent considérablement le quantum horaire des élèves".
 
Concernant "le nombre inquiétant d’élèves sans piéces d’état civil", la COSYDEP souligne que "l’autorité doit d’avantage se concentrer sur l’équité, en veillant à suivre de près toutes formes d’exclusion, de prestation insuffisante et de résultats médiocres sur l’étendue de la région".
 
"La prise en charge de la problématique des pièces d’état civil requiert une conscience politique et un engagement civique qui doivent se décliner en des actions simples, nullement coûteuses mais combien indispensables pour assurer la dignité humaine de tous citoyens de notre pays", peut-on lire dans le communiqué signé du coordonnateur de la COSYDEP, Doudou Fall.
 
BD/BK/AKS