Climat social apaisé :  des mesures en vue pour renforcer les acquis à Saint-Louis
APS
SENEGAL-EDUCATION

Climat social apaisé : des mesures en vue pour renforcer les acquis à Saint-Louis

Saint-Louis, 26 sept (APS) - Le secrétaire général de l’inspection d’académie de la région de Saint-Louis, Mbaye Babou, a annoncé mardi que des mesures seront prises en perspective de la rentrée scolaire 2017-2018, en vue de favoriser davantage l’apaisement du climat social.
 
Il a assuré qu’un pilotage pédagogique efficace sera mené, pour sécuriser tous les examens, afin d’asseoir une gestion administrative performante au niveau de l’école de façon générale. De la même manière, toutes les initiatives de généralisation du préscolaire seront appuyées.
 
S’exprimant lors d’une rencontre avec la presse, il est aussi revenu sur la situation des écoles devant recevoir une intervention. Selon lui, à la suite du CRD préparatoire à la rentrée scolaire, des mesures ont été prises par l’inspection d’académie et les autorités compétentes. L’objectif vise, selon lui, à contribuer à l’amélioration de l’environnement et du cadre de vie des écoles et des établissements scolaires de la région de Saint-Louis.
 
Il a précisé à cet effet qu’il s’agira d’assurer le pompage des écoles et des établissements inondés, leur désinsectisation, leur saupoudrage, leur désherbage, ainsi que le nettoiement et la désinfection des salles de classe et des sanitaires, et le remblaiement des cours.
 
De même, des actions seront menées pour le reboisement et le nettoiement dans les écoles. 
 
L’Académie de Saint Louis compte 8159 enseignants, dont 31,28% de femmes. Sauf pour le Développement intégré de la petite enfance (DIPE) où la gente féminine représente 77, 07% des effectifs, les hommes dominent de loin les femmes. Ces dernières ne pèsent, en effet que 23, 29% dans l’élémentaire, 34,34% dans l’enseignement moyen et 31,28% dans le secondaire, souligne un document de l’IA remis à la presse. 
 
Selon la même source, l’IA de Saint-Louis compte 786 écoles élémentaires, dont l’accroissement annuel est de 5, 34%, 91 collèges avec un accroissement annuel de 6, 21 % et 54 lycées qui augmentent de 1,85 % en rythme annuel.
 
En terme de pensionnaires, le DIPE totalise 12 949 élèves avec un accroissement annuel de 13,85 %, là où l’élémentaire compte 144 917 élèves avec un taux d’accroissement de 5,87. 

Quant au nombre de collégiens, leur nombre s’élève à 52 381 pour un taux d’accroissement de 11,27 %, contre 23 263 lycéens avec un taux de 2,82 %, ajoute le document de l’IA. 

BD/ASG/ASB