Louga : les dispositions nécessaires prises pour assurer une reprise des cours le 2 juin (Académie)
APS
SENEGAL-EDUCATION

Louga : les dispositions nécessaires prises pour assurer une reprise des cours le 2 juin (Académie)

Louga, 18 mai (APS) – Les dispositions sanitaires nécessaires seront mises en œuvre pour assurer un redémarrage des enseignements apprentissages sur toute l’étendue du territoire de la région de Louga (nord) dès le 2 juin, a assuré lundi le secrétaire général de l’Inspection d’académie (IA), Lamine Fall.
 
‘’Tous les moyens nécessaires pour que les élèves puissent travailler seront mis en place, notamment l’observation de la distanciation physique, le port de masques, l’utilisation du thermoflash, de gel de lavage des mains et de gel hydro alcooliques. Dans les classes les élèves ne seront pas plus de vingt lors des apprentissages’’, a-t-il déclaré d’un entretien avec l’APS.
 
M. Fall a signalé qu’une communication intense sera engagée avec la communauté éducative pour rassurer les parents et les amener à adhérer à cette volonté de réouverture des écoles.
 
Au total, 25 474 candidats aux examens du Certificat de fin d’études élémentaires, du Brevet de fin d’études moyennes, du baccalauréat et de la formation professionnelle sont concernés par la reprise des cours le 2 juin dans la région de Louga, a fait savoir le secrétaire général de l’IA.
 
‘’Nous aurons besoin de 127 000 masques pour les élèves de la région. Si nous ajoutons les besoins du personnel enseignant, nous devrions avoir besoin de 160 000 masques, 63940 litres de gels et 640 thermoflash pour prendre en charge toutes ces dispositions’’, a-t-il détaillé.
 
Il a insisté sur le fait que des engagements avaient été pris par le ministère de l’Education et au niveau local pour accompagner le processus.
 
‘’Dans la commune de Louga, il y a, déjà, une commande de 20 000 masques faite par les autorités locales. Le gouverneur va instruire ses services pour le nettoiement et la désinfection des écoles le 25 mai ’’, a-t-il dit.
 
Lamine Fall a signalé que des comités de veille et d’alerte, composés d’acteurs du système, seront mis en place au niveau régional, départemental et dans les écoles pour un meilleur suivi et une bonne supervision du processus.
 
‘’Un document qui recense tous les enseignants hors de la région est élaboré en collaboration avec les principaux et proviseurs des lycées pour les faire revenir entre ce lundi et le 28 mai’’, a-t-il informé.
 
Le gouvernement avait décidé d’une suspension des cours dans les écoles publiques et privées du pays le 16 mars dernier pour limiter la propagation du Covid-19 dans le pays.
 
Les écoles devaient rouvrir dans un premier temps le 4 mai avant que les autorités ne décident de fixer au 2 juin la reprise des enseignements apprentissages.
 
SK/AKS/OID