Rentrée universitaire : les campus de Thiès sont ‘’fin prêts’’ pour l’accueil des étudiants
APS
SENEGAL-UNIVERSITES-SANTE

Rentrée universitaire : les campus de Thiès sont ‘’fin prêts’’ pour l’accueil des étudiants

Thiès, 7 juil (APS) - Les mesures sanitaires nécessaires ont été prises dans les campus universitaires de Thiès (ouest) en vue de la reprise des enseignements prévue en septembre prochain, pour éviter la propagation du Covid-19, a assuré mardi le directeur général du Centre régional des œuvres universitaires et sociales de Thiès (Crous-T), Cheikh Sall.
 
‘’Nous sommes fin prêts, nous avons pris toutes les mesures adéquates pour bien gérer le retour des étudiants, sur le plan sanitaire‘’, a dit M. Sall lors d’une visite des campus universitaires.
 
Le Crous-T a acquis plus de 21.000 masques, des scanners thermiques, du gel hydroalcoolique et du savon liquide, pour prévenir le Covid-19 à la reprise des enseignements à Thiès, a-t-il assuré en présence de plusieurs étudiants et syndicalistes de l’enseignement supérieur.
 
Les campus universitaires de Thiès sont tous dotés d’un ‘’plateau hygiénique autonome’’ et d’une pharmacie universitaire bien approvisionnée, selon Cheikh Sall.
 
Des fiches de renseignements seront remis aux étudiants pour savoir, par exemple, les régions d’où ils viennent, a-t-il indiqué, soulignant qu’une équipe travaille depuis trois mois sur le volet sanitaire des préparatifs de la rentrée universitaire.
 
Selon le directeur général du Crous-T, des travaux ont été entrepris dans les campus durant l’état d’urgence, pour être achevés en septembre, en vue de l’amélioration des conditions de travail des étudiants.
 
Les travaux consistent à réfectionner les pavillons, à mettre en bon état leur étanchéité, la plomberie et l’électricité, a dit M. Sall.
 
Interpellé sur le manque d’eau au campus de l’hôtel du Rail, il assure qu’un forage situé près de cette enceinte universitaire va l’approvisionner en eau.
 
Les enseignements sont suspendus dans les universités sénégalaises depuis le 16 mars, en raison de la pandémie de coronavirus.

MF/ADI/ESF/ASG