Neuf nouveaux collèges seront livrés à Dakar avant le 15 octobre
APS
SENEGAL-EDUCATION-INFRASTRUCTURES

Neuf nouveaux collèges seront livrés à Dakar avant le 15 octobre

Dakar, 28 sept (APS) - Neuf collèges d’enseignement moyen en construction dans la région de Dakar seront livrés au plus tard le 15 octobre prochain, mais il y aura un "léger retard" pour les équiper, a précisé jeudi le ministre de l’Education nationale, Serigne Mbaye Thiam.
 
"Sur la base de l’évaluation que nous avons faite, nous pouvons dire que neuf collèges seront livrés au plus tard le 15 octobre. L’équipement de ces collèges connaîtra un léger retard, par rapport à la rentrée des classes" prévue début octobre, a dit M. Thiam.
 
Il intervenait à une réunion du comité de pilotage du Projet d’appui à l’enseignement moyen à Dakar (PAED), une initiative gouvernementale soutenue par des partenaires financiers pour construire des collèges dans cette région et les équiper.
 
"Malgré les difficultés et les retards, l’objectif d’ouvrir le maximum de collèges à la toute prochaine rentrée scolaire reste à notre portée", a assuré Serigne Mbaye Thiam.
 
"Les collèges de l’Unité 18 des Parcelles Assainies, de Sébi-Gare (Diamniadio), de la Cité des enseignants de Guédiawaye, de Dougar (Diamniadio), de Mbao Kamb, des HLM Grand-Yoff, de Keur Massar et de Hann Bel-Air seront livrés au plus tard le 15 octobre. Nous en sommes à la phase de finition et de nettoyage", a confirmé Elhadji Malick Gaye, le directeur général de l’AGETIP, une entreprise chargée de la construction de ces écoles.
 
"Le neuvième collège, celui de la Zac de Mbao, sera prêt à 90 % le 30 octobre", a ajouté M. Gaye, invitant le ministre de l’Education nationale à veiller à ce que les équipements de ces écoles soient rapidement mis en place.
 
Laurence Sarthe, la représentante de l’Agence française de développement (AFD) à la réunion du PAED, estime que les nouveaux collèges permettront de satisfaire "la forte demande" de l’enseignement moyen dans la région de Dakar.
 
Selon elle, cette région concentre 20 % de "la population nationale scolarisable" dans les collèges au Sénégal.
 
"Nous renouvelons notre engagement auprès du ministère de l’Education nationale, pour une éducation de qualité pour tous", a ajouté la représentante de l’AFD, l’un des partenaires financiers de l’Etat du Sénégal pour la mise en œuvre du PAED.
 
Le projet d’appui à l’enseignement moyen à Dakar a été lancé en 2016 par le président de la République, Macky Sall, lors d’un conseil des ministres décentralisé dans les départements de Guédiawaye, Pikine et Rufisque.
 
L’Agence française de développement apporte une contribution de huit milliards de francs CFA au PAED, dont "la finalité est d’améliorer le capital humain, en contribuant au renforcement de l’accès à l’enseignement moyen".

SKS/ESF