Ndeye Sali Diop Dieng inaugure une case des tout-petits à Thienaba
APS
SENEGAL-ENFANCE-EDUCATION

Ndeye Sali Diop Dieng inaugure une case des tout-petits à Thienaba

Thienaba, 22 oct (APS) - La ministre de la Femme de la Famille, du Genre et de la Protection de l’Enfance, Ndeye Sali Diop Dieng, a inauguré mardi une case des tout-petits, réalisée à Thienaba, par la Fondation NSIA. 
 
L’infrastructure qui a coûté de 64 millions de francs CFA, dont 14 millions pour l’équipement, a été réceptionnée lors d’une cérémonie.
 
En plus de la délégation ministérielle, le maire Talla Diop avait reçu à cette occasion ses collègues des communes voisines.
 
Composée de trois classes, d’une salle polyvalente et d’un bureau, la nouvelle maternelle de Thienaba offre une aire de jeu assez spacieuse aux enfants.
 
Selon des responsables, la case des tout-petits assurera une prise en charge ‘’holistique’’ du développement de l’enfant, avec une gamme de filières, dont une religieuse.
 
Les travaux avaient été lancés le 12 janvier.
 
La ministre a salué cette ’’grande contribution’’ à la prise en charge de la petite enfance dans la cité religieuse et un exemple de responsabilité sociétale d’entreprise à multiplier dans le pays.
 
Elle a invité les populations à en faire le meilleur usage.
 
Pour Serigne Baye Diop, qui représentait le khalife de Thienaba à cette rencontre, cet outil résout à la fois une question d’éducation et de sécurité. Les tout-petits devaient traverser la route pour se rendre dans établissement préscolaire, a-t-il noté.
 
Par cette action, la Fondation NSIA vise à permettre aux enfants issus de milieux vulnérables, et les filles en particulier, de s’épanouir et d’avoir une éducation, a dit le président directeur général du groupe NSIA Jean Kacou Diagou.
 
Il a salué le rôle du khalife général de Thienaba Serigne Amadou Tidiane Seck et le maire Talla Diagne dans la facilitation de ce projet, tout en leur confiant la bonne tenue de l’édifice.
 
Selon lui, la fondation du groupe qu’il dirige, surtout tournée vers l’éducation, notamment celle des filles, a réhabilité des écoles primaires au Congo et au Togo, bâti une bibliothèque en Guinée.
 
Elle met en œuvre d’autres projets en Côte d’Ivoire, au Bénin, à Bissau et au Gabon.
 
Le président de ladite fondation Amadou Kane a été élevé lors de cette cérémonie au rang de citoyen d’honneur de la ville de Thienaba.
 
 
 

ADI/OID