Moussa Baldé assiste le lycée de Kounkané saccagé lors des dernières manifestations
APS
SENEGAL-EDUCATION

Moussa Baldé assiste le lycée de Kounkané saccagé lors des dernières manifestations

Dakar, 13 mars (APS) – Le ministre de l’Agriculture et de l’équipement rural, Moussa Baldé, a offert ce samedi, un million de francs CFA au Lycée Ousmane Lirvane Simakha de Kounkané dans le département de Vélingara (sud), saccagé lors des manifestations survenues récemment dans plusieurs localités du pays.

 
Les manifestants avaient incendié les tables-bancs et les abris provisoires de ce Lycée de 452 élèves, qui s’apprêtait à organiser les compositions.
 
‘’Je suis parti présenter mes condoléances au nom du chef de l’Etat à Diaobe. Je suis passé par le Lycée de Kounkane où j’ai remis un million de francs pour l’achat de tables-bancs’’, a-t-il expliqué à l’APS. 
 
Le ministre s’était rendu à Diaobé pour présenter les condoléances du chef de l’Etat et de son gouvernement à la famille Camara qui a perdu un fils lors de ces violentes manifestations. Il a remis au nom du chef de l’Etat 5 millions de francs à la famille éplorée.

Il était accompagné des autorités administratives du département de Vélingara, de plusieurs élus et des officiels ainsi que des membres de son Cabinet.
 
Plusieurs associations de la commune de Kounkané, la mairie, des guides religieux ainsi que de nombreuses bonnes volontés avaient récemment lancé un appel à contribution pour réhabiliter au plus vite ce Lycée.
 
Dans cet élan de solidarité, les associations ‘’Bamtaaré Kounkané’’ et ‘’Développons Kounkané’’ avait déjà mobilisé respectivement 500.000 francs CFA et 150.000 francs CFA. 
 
‘’Cet appui est vraiment venu au bon moment où nous étions à la recherche de fonds pour réparer notre Lycée’’, a réagi Mamadou Diang Bora Diallo, président des parents d’élèves du Lycée Ousmane Lirvane Simakha de Kounkané.
 
Il a dit avoir noté un vaste élan de solidarité de la communauté, des associations, des groupements d’intérêt économique, des guides religieux et de nombreuses bonnes volontés pour trouver au plus vite les moyens pour réhabiliter le Lycée et reprendre ‘’immédiatement’’ les cours.
 
‘’Nous avons tous condamné. Nous évoluons dans des conditions difficiles, mais nous avons toujours d’excellents résultats. Nous avons des professeurs engagés, malgré les conditions de travail. Nous sollicitons de l’Etat un appui pour faire de notre Lycée une vitrine d’excellence’’, a ajouté M. Diallo.
 
Le ministre de l’Agriculture et de l’équipement rural a dit avoir aussi appuyé à hauteur de 500000 francs le Conseil de la jeunesse de la Commune de Diaobé-Kabendou, qui lui a remis un cahier de doléances. Mais il s’est également rendu au chevet des blessés de Vélingara et Diaobe. 
 
De même, le ministre a reçu une délégation de notables de la commune de Diaobe-Kabendou conduite par l’Imam Ratib. 
 
 
 

SG/MD