Mise en oeuvre des accords entre l’Etat et syndicats : 285 milliards décaissés depuis 2015
APS
SENEGAL-EDUCATION

Mise en oeuvre des accords entre l’Etat et syndicats : 285 milliards décaissés depuis 2015


Dakar, 21 mars (APS) - La mise en œuvre des accords entre le gouvernement et les syndicats d’enseignants, entre 2015 et 2017 a coûté 285 milliards, selon le ministère de l’Economie.

Ces 285 milliards versés par l’Etat concernent principalement la mise en solde d’enseignants, le paiement de rappels (avancement, validation, intégration et primes et indemnités), le traitement de projets d’actes à travers des guichets uniques, d’octroi d’indemnités, indique le ministère dans un document remis à la presse.


Entre 2015 et maintenant, des efforts sans cesse croissants, ont été faits par le gouvernement, et particulièrement le ministère de l’Economie pour "satisfaire les syndicats d’enseignants, notamment par le doublement à 10 000 des prises en compte de professeurs et maîtres contractuels et le paiement des rappels".


Le document ajoute que rien qu’en 2018, relativement à la prise en compte de professeurs et maîtres contractuels, tous les actes en provenance des ministères de l’éducation nationale et de la formation professionnelle ont été pris en compte par la Direction de la Solde, soit un effectif de 1.249 à fin février 2018.


L’incidence financière de la prise en compte de ces entrées est estimée à 645 millions de FCFA.


Sur la période de 2012 à février 2018, la Direction de la Solde a ordonnancé au total, 175,2 milliards de francs CFA pour la prise en compte des intégrations des professeurs et maîtres contractuels.


Et en termes d’effectifs, de 2012 à février 2018, il a été procédé à l’intégration dans la fonction publique de 46 084 professeurs et maîtres contractuels.


S’agissant du paiement des rappels, au titre du premier bimestre 2018, 6,5 milliards ont été ordonnancés par la Direction de la Solde au titre des rappels payés à 6 719 enseignants sur projection des engagements de 32 milliards.


Concernant les rappels d’avancement, ce sont les actes de juillet 2015 qui sont en train d’être payés. Et pour les rappels de validation, la direction de la solde est en train de payer les actes d’octobre 2016.


Pour l’apurement dudit stock, le schéma suivant a été proposé : 32 milliards en 2018 ; 22,5 milliards en 2019 ; 22,5 milliards en 2020.


Signés le 17 février 2014, les accords avec les syndicats d’enseignants ont commencé à être mis en œuvre à partir de 2015.


Cependant, il convient de remonter jusqu’en 2012 pour prendre la pleine mesure des efforts consentis par l’Etat dans le cadre de la prise en charge des anciennes et nouvelles revendications des syndicats des enseignants, a rappelé le ministère.

MK/OID/ASB