APS
SENEGAL-EDUCATION

"Oubi tey jang tey’’, mot d’ordre des IEF de Matam

Matam, 29 sept (APS) - Les trois inspections départementales de l’éducation et de la formation de la région de Matam (IEF) ont pris l’engagement de faire du slogan "oubi tey jang tey’’ [commencer les enseignements dès le 1er jour de la rentrée des classes) une réalité pour l’année scolaire 2017/2018.

Ils en ont fait la promesse au cours d’un forum régional sur l’accélération de la scolarisation dans la région, qui s’est tenu jeudi et vendredi, dans la capitale régionale.


"Dans toutes les écoles qu’on a visitées, le désherbage
a été fait, les directeurs et les parents d’élèves se sont réunis. Donc, toutes les dispositions ont été prises pour appliquer le slogan +oubi tey jang+ à Matam", a déclaré El hadj Bamba Seck, l’inspecteur de l’éducation et de la formation du département de Matam.


"Nous nous sommes rendu compte que la région de Matam fait partie des cinq régions du Sénégal où on a enregistré ces trois années dernières, le taux de scolarité le plus faible, qui tourne autour de 73 pour cent, alors qu’au niveau national, il tourne autour de 88 pour cent’’, a-t-il déploré.


C’est la raison pour laquelle "les autorités locales et administratives, l’Association des parents d’élèves, les maires et les comités de gestion se sont réunis autour de ce forum de deux jours, pour partager ensemble autour de la question : +Quelle stratégie utiliser pour relever la scolarisation des élèves dans notre région+".


Des recommandations ont été formulées en direction de la communauté éducative, laquelle s’est engagée à construire les murs de clôture des écoles, des logements pour les enseignants, des toilettes et des cantines scolaires.

Les mairies, de leur côté, se sont engagées à doter, de manière gratuite,chaque établissement scolaire de fournitures. Quant à l’IEF, elle a décidé de renforcer l’encadrement des enseignants dans les écoles.

MMT/ASG