Mary Teuw Niane reçoit les femmes sénégalaises diplômées des universités
APS
SENEGAL-UNIVERSITE

Mary Teuw Niane reçoit les femmes sénégalaises diplômées des universités

Dakar, 28 sept (APS) - Le ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, Mary Teuw Niane, a reçu jeudi à Dakar l’Association sénégalaise des femmes diplômées des universités (ASFDU).
 
La rencontre, initiée par l’Association, s’est déroulée au cabinet du ministre, en présence de sa présidente Marième Diop Dièye et de quelques autres membres.
 
Mary Teuw Niane est largement revenu pour l’association, sur la centaine de réalisations terminées ou en cours menées par son département depuis plusieurs années.
 
Il a aussi listé les différents services de son ministère dirigés par les femmes ainsi que tous les avantages et opportunités qui leurs sont offerts.
 
"Nous essayons de faire en sorte que dans les positions de prises de décisions, il y ait un équilibre de genre. C’est pourquoi à la tête des Instituts supérieurs d’enseignement professionnelle (ISEP), il y a des femmes de qualité et elles sont dignes du choix du président de la République", a-t-il dit.
 
Le ministre de l’Enseignement supérieur est également revenu sur la discrimination positive réalisée par son département au niveau des bourses en faveur des étudiantes et des appuis financiers octroyés aux femmes chercheurs de niveau doctorat.
 
Des efforts sont en train d’être faits en faveur de la femme, mais il reste beaucoup d’autres questions à résoudre au sein de l’université dont la violence, a-t-il soutenu, promettant cependant plus de présence de "femmes leaders" d’ici la fin de l’année 2018.
 
"Nous ne croyons pas à l’impossible. Pour que nos pays puissent aller à l’émergence, il faut se dire que tout est possible et derrière cela, il y a le travail", a-t-il lancé aux femmes de l’AFSDU.
 
Mary Teuw Niane a promis de les associer aux différentes activités menées par le ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation.
 
"Nous étions venues pour lui présenter le nouveau bureau et lui soumettre notre programme décliné sous forme d’un plan stratégique et recueillir ses suggestions et son accompagnement", a fait savoir Marième Diop Dièye, la présidente de l’ASFDU.
 
Selon Mme Dièye, au sortir de la rencontre, elles se sont "senties galvanisées" par leur tutelle qui croit en l’expertise des femmes".
 
"Nous avons vu que les femmes occupent une place centrale au niveau des services du ministère", a-t-elle salué, se réjouissant de l’oreille attentive qu’elles ont eue auprès du ministre.
 
"Nous avons été bien écoutées et nous sentons l’accompagnement du ministère", a-t-elle salué.
 
L’ASFDU, créée en 1989, est reconnue légalement en 1991.Elle est affiliée depuis 1994 à la Fédération internationale des femmes diplômées des universités (FIFDU), devenue Graduate Women International (GWI).
 
Elle a pour objectif de contribuer au renforcement, à l’accès et au maintien des jeunes filles à l’enseignement supérieur et leur insertion professionnelle, contribuer à l’élaboration et à la mise en œuvre des politiques de développement du Sénégal et de l’Afrique à travers l’Union africaine (UA).

SK/ASB/ASG