Macky Sall pour l’enseignement de la philo dès la seconde
APS
SENEGAL-EDUCATION-CONCOURS

Macky Sall pour l’enseignement de la philo dès la seconde

Diamniadio, 20 juil (APS) - Le président de la République, Macky Sll, a souhaité, jeudi à Diamniadio, que l’initiation à la philosophie commence à partir des classes de seconde, pour permettre aux élèves d’apprivoiser la quintessence de cet enseignement. 
 
’’Dès lors, il me parait souhaitable que l’initiation à la philosophie soit pratiquée dès le début du second cycle. Que les élèves en apprivoisent sans appréhension le sens de la quintessence’’, a-t-il dit lors de la cérémonie de remise des prix du Concours général 2017.
 
Le chef de l’Etat qui s’est félicité des performances notées lors de cette édition a, toutefois, regretté ‘’qu’il n’y ait pas eu de distinction en philosophie et en citoyenneté et droits de l’homme’’.
 
’’La philosophie est la quête de la sagesse et est essentielle à la stimulation de l’esprit critique d’où jailli la raison qui éclaire la pensée et l’action’’, a dit le président Sall qui ajoute que cette discipline ‘’ne doit guère être enseignée et perçue comme une matière [qui n’est] accessible [qu’aux] initiés’’. 
 
Quant à la discipline de la citoyenneté et des droits de l’homme, poursuit le chef de l’Etat, elle participe à l’ancrage de valeurs individuelles et collectives qui forment ou consolident le contrat social.
 
Selon lui, ‘’dans une société comme la nôtre, qui se veut libre et démocratique, elle doit contribuer à rendre le citoyen plus averti de ses droits et devoirs, plus difficile à manipuler et moins exposé aux dérives de notre temps’’.
 
Il a demandé au ministre de l’Education nationale et à tous les acteurs impliqués d’aider à cerner et surmonter les contre-performances des candidats dans ces deux disciplines.

SK/OID/ASG