APS
SENEGAL-SOCIETE-TECHNOLOGIES

"M-Jangale", premier prix d’un concours national sur l’innovation

Dakar, 5 juil (APS) - La solution technologique "M-Jangale" (Mobile éducation) a remporté le premier prix d’un concours national sur l’innovation lancé en février dernier par l’opérateur téléphonique Expresso, pour récompenser un projet innovant dans le domaine des technologies de l’information et de la communication.

’’M-Jangale’’ faisait partie des 10 projets retenus pour cette première édition et dont les porteurs ont bénéficié d’un programme de mentorat de membres très influents de l’écosystème entrepreneurial du Sénégal, ainsi que d’un encadrement en business coaching, développement personnel et mise en relation.
 
’’M-Jangale’’ nourrit l’ambition de vulgariser davantage les nouvelles technologies en les rendant accessibles au plus grand nombre dès le plus jeune âge, selon son concepteur, Babacar Diop. 
 
"On a mis en place un programme très complet de formations dispensé auprès des populations les plus vulnérables économiquement pour leur ouvrir l’accès à terme des carrières professionnelles dans les sciences, technologies, ingénierie et mathématiques (STEM)", a expliqué le jeune étudiant développeur, mercredi à Dakar, devant le jury avant la délibération.
 
Pour ce faire, il a préconisé la mise en place de modules de formation pour "mettre l’enfant au cœur de son propre savoir".
 
Le deuxième prix attribué à l’issue de cette première session d’incubation est revenu à la solution "Sunubus", une application mobile collaborative et prédictive de géolocalisation de bus. 
 
Avec cette innovation, les utilisateurs des lignes de transport "Dakar Dem Dikk" ou de bus "Tata" peuvent partager "en temps réel", à partir de cette application, l’itinéraire des bus, leur position, entre autres.
 
La solution "Ayyana Tech", lauréat du 3e prix, consiste en une innovation destinée aux agriculteurs et exploitants d’espaces verts. 
 
Selon la présentation qui en a été faite devant le jury, elle permet, d’une part, de détecter la nature des sols et d’un environnement donné pour conseiller de façon "très précise" les agriculteurs sur le choix et la méthode de culture adaptée.
 
Cette solution technologique permet d’autre part de gérer à distance le système d’arrosage des espaces en fonction de leurs besoins réels.
 
Pour la première édition de ce concours dédié aux étudiants et aux jeunes entrepreneurs, près de 500 candidats ont présenté des applications relevant de divers domaines, l’éducation, la santé avec "Senvitale", l’agriculture avec "Ecobuilders" et "Ayyana tech", ainsi que les transports avec "Easytickets" et "Sunubus".
 
Selon les organisateurs, ce concours national sur l’innovation visait offrir aux jeunes étudiants l’opportunité de devenir des "acteurs majeurs" des industries des technologies de l’information. 
 
L’objectif du concours consistait ainsi à récompenser un projet jugé innovant, à savoir une innovation technologique ou une idée de nouveaux modes d’utilisation des technologies appliquées à toutes les disciplines.
 
De cette manière, les promoteurs du concours souhaitaient encourager les candidats de toutes les régions non seulement à innover mais aussi à développer leur sens de l’entreprenariat en profitant de l’occasion pour créer une start-up, a rappelé le directeur de l’Innovation Modou Khaya.
 
La cérémonie de remise des prix a été précédée d’un forum ouvert au public pour permettre aux porteurs de projets de présenter leurs innovations.
 
 

ADL/BK