Louga, parmi les cinq dernières académies en terme de TBS
APS
SENEGAL-EDUCATION

Louga, parmi les cinq dernières académies en terme de TBS

Louga, 29 mars (APS) - La région de Louga accuse un retard de plus de 17 points de son Taux brut de scolarisation (TBS) par rapport au niveau national, se situant parmi les cinq académies les moins performantes, a révélé l’Inspecteur d’académie, Bou Fall.

"Le TBS est passé de 67,2 % à 69,36 % entre 2014 et 2017 mais reste loin de la valeur atteinte par le niveau national (87,30%)", a notamment déclaré ce jeudi M. Fall présentant sa communication au cours du Rapport annuel de performances (2017).

"C’est ce qui place notre académie parmi les cinq les moins scolarisées du pays", a indiqué l’Inspecteur d’académie, signalant tout de même des disparités entre les trois départements : Louga (74,68), Linguère et Kébémer respectivement 68,01 et 62,96.

"La faiblesse du TBS est due à l’importance des foyers religieux souvent réfractaire à l’école classique, à la transhumance et à l’insuffisance du personnel enseignant", a expliqué dans son rapport l’IA.

Selon M. Fall, "ce dernier manquement persiste et n’augure pas de meilleurs résultats pour l’année 2018 avec un nombre important d’enfants inscrits et qui ne sont pas intégrés faute de maîtres".

Il reconnaît quand-même que "ce faible TBS ne prend pas en compte dans le calcul les nombreux apprenants des +Daara+ (écoles coraniques), âgés de 6 à 11 ans estimés déjà en 2012 à 62105."

L’Inspecteur Fall salue l’implication de partenaires de l’école comme l’ONG Plan qui ont beaucoup contribué à l’amélioration de l’accès à travers des activités de construction de salles de classe, de sensibilisation sur l’éducation des filles, d’octroi d’indemnités aux éducateurs et formateurs et de formation des comités de gestion.

Evoquant le point lié aux résultats au BFEM, il affirme que "le taux de réussite a connu une baisse passant de 44,77 à 40, 99 % entre 2016 et 2017" avec une domination des garçons (46,49%) sur les gilles (36,83%).

AMD/OID/ASB