Les établissements d’enseignement supérieur invités à s’inspirer de la Faculté de médecine de l’UCAD
APS
SENEGAL-UNIVERSITES-PERSPECTIVES

Les établissements d’enseignement supérieur invités à s’inspirer de la Faculté de médecine de l’UCAD

Dakar, 3 nov (APS) - Le Premier ministre, Mahammed Dionne, a invité lundi les établissements d’enseignement supérieur à s’inspirer de la Faculté de médecine, de pharmacie et d’odontologie de l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar (UCAD), évoquant les ’’résultats exceptionnels’’ de ses enseignants et étudiants.

"(…) Nous devons nous inspirer de la Faculté de médecine, de pharmacie et d’odontologie qui constitue une des plus belles vitrines de l’Université", a-t-il dit en présidant la cérémonie "Homecoming-Delsi naniu_ Retour des anciens à l’UCAD".
 
Cette manifestation coïncide avec le centenaire de la Faculté de médecine, de pharmacie et d’odontologie, une des ’’plus belles vitrines’’ de l’université sénégalaise, selon le chef du gouvernement.
 
A l’instar de certaines facultés de médecine en Afrique, celle de l’UCAD, désormais centenaire, a su garder "une forme de jeunesse et une étonnante stabilité qui expliquent les résultats exceptionnels des étudiants et des enseignants dans les concours, évaluations et compétitions auxquels ils participent", a relevé Mahammed Dionne. 
 
"La notoriété de nos médecins et chercheurs de la trempe des professeurs Souleymane Mboup et Daouda Ndiaye, pour leurs travaux sur le SIDA, ainsi que les derniers résultats du concours d’agrégation en médecine du CAMES’’, le Conseil africain et malgache pour l’enseignement supérieur, "sont une parfaite illustration de l’excellence de la formation dispensée à Dakar", a fait remarquer M. Dionne.
 
Au total 55 des 62 candidats de la Faculté de médecine, de pharmacie et d’odontologie de l’UCAD ont été reçu à l’issue du dernier concours d’agrégation du CAMES.
 
Il a plaidé pour "la mise en évidence des facteurs de réussite" de la Faculté de médecine de Dakar, en vue de "les améliorer et surtout, d’en faire des éléments d’amélioration du management des universités africaines et malgaches".
 
"Il est, dès lors, indispensable d’appuyer davantage la Faculté de médecine, afin de lui permettre de continuer à jouer un rôle prééminent dans la formation et la recherche universitaires". 
 
"De même, a poursuivi le chef du gouvernement, nous devons encourager la faculté de médecine à initier des partenariats avec les établissements privés de formation en santé, en vue de bâtir des pôles d’excellence aptes à nous garantir une meilleure compétitivité en matière de formation et d’offres de services médicaux de qualité".
 
Plusieurs personnalités, diplômées de la première de l’UCAD, ont assité à cette cérémonie, dont la Grande chancelière de Côte d’Ivoire Henriette Dagri Diabaté et le président du Haut conseil des collectivités territoriales (HCCT), Ousmane Tanor Dieng.
 
Etaient également présents, le ministre nigérien de l’Intérieur Mohamed Bazoum, son homologue chargé de l’Environnement Mame Thierno Dieng, ainsi que des universitaires, anciens diplomates, hommes d’affaires et de nombreux étudiants.
 
BHC/BK