ACTUALITES
    Les cours ont démarré comme prévu dans la région de Thiès, selon l’inspecteur d’académie
    APS
    SENEGAL-EDUCATION

    Les cours ont démarré comme prévu dans la région de Thiès, selon l’inspecteur d’académie

    Thiès, 14 oct (APS) - Le démarrage des cours est effectif dans la région de Thiès (ouest), a assuré jeudi, jour de la rentrée des classes, l’inspecteur d’académie, Papa Baba Diassé.
     
    Les autorités académiques et administratives, les syndicats d’enseignants et les parents d’élèves ont pris part à la traditionnelle visite des écoles, sous la direction de Maurice Latyr Dione, l’un des adjoints du gouverneur.
     
    Ils se sont rendus à l’école élémentaire de Lalane, dans le département de Thiès, à l’école franco-arabe Mouhamed-Diop, à la maternelle sainte Anne, au lycée de Médina Fall et au centre de formation professionnelle de Thiès.
     
    Après la visite des cinq établissements, M. Diassé a estimé que toutes les conditions étaient réunies pour le démarrage effectif des cours. 
     
    Dans certaines écoles visitées, les élèves étaient déjà en classe, mais dans d’autres ils étaient dans la cour, s’affairant autour des inscriptions, a constaté l’APS.
     
    ‘’Les appels téléphoniques à Tivaouane, Mbour 1 et Mbour 2 indiquent que les cours ont démarré dans l’académie de Thiès’’, a assuré Papa Baba Diassé.
     
    Il a salué les dispositions prises par les ministères de l’Urbanisme et l’Education nationale pour rendre les écoles propres. 
     
    Il a saisi l’occasion pour rappeler aux responsables des établissements scolaires les trois principales orientations définies lors du séminaire consacré à la rentrée scolaire, dont ‘’la restauration des valeurs’’ et ‘’la consolidation de l’utilisation du numérique’’.
     
    Le secrétaire général du Syndicat des enseignants libres du Sénégal/Authentique, tout en saluant les mesures prises par les établissements visités, a attiré l’attention des autorités sur le respect des engagements pris par l’Etat envers les enseignants, pour une année scolaire normale.
     
    L’Etat est en train de faire des efforts pour le respect de ses engagements, a assuré Maurice Latyr Dione, invitant les syndicats d’enseignants à privilégier le dialogue et à défendre les intérêts des élèves.
     
    ‘’Ils tiennent entre leurs mains l’avenir de notre pays’’, a dit M. Dione en parlant des enseignants.


    ADI/MD/ESF