Vers l’organisation d’un grand prix du Chef de l’Etat pour l’enseignant (ministre)
APS
SENEGAL-EDUCATION

Vers l’organisation d’un grand prix du Chef de l’Etat pour l’enseignant (ministre)

Saly-Portudal (Mbour), 19 sept (APS) – Le ministre de l’Education nationale, Serigne Mbaye Thiam a annoncé, dimanche à Saly-Portudal (Mbour), l’instauration prochaine d’"un Grand prix du chef de l’Etat pour l’enseignant" pour la revalorisation de la fonction d’enseignant, a appris l’APS.


"Aujourd’hui, les équipes du ministère de l’Education nationale ont travaillé sur un projet de décret pour que la société reconnaisse les enseignants qui se sont distingués, les enseignants modèles, exceptionnels qui, par leur dévouement à la tâche, par les résultats obtenus, par leur engagement pour le service éducatif, vont être donnés en exemple chaque année par le Chef de l’Etat", a déclaré M. Thiam.

Le ministre qui s’exprimait au terme du séminaire sur la rentrée scolaire 2016-2017 tenu du 16 au 18 septembre à Saly-Portudal (Mbour) a aussi informé de la relance des palmes académiques qui étaient "tombées en désuétudes pendant un certain nombre d’années".

"Les enseignants se sont, eux-mêmes, rendus compte que depuis 2012, chaque année il y a des enseignants qui sont décorés au mois d’octobre durant lequel il y a une lettre qu’on envoie à chaque inspecteur chef de circonscription, pour leur demander de proposer des enseignants au niveau de l’Ordre du mérite et de l’Ordre national du lion", a signalé Serigne Mbaye Thiam.

Pour lui, ce genre d’initiatives est un "facteur de motivation des enseignants et de valorisation de la fonction d’enseignant".

Par ailleurs, le ministre de l’Education nationale a annoncé, pour cette année, le "recrutement de mille enseignants de l’élémentaire et du préscolaire, en option arabe et français".

"La formation de ces enseignants a été retardée. Ce qui fait qu’ils ne seront pas en poste dès le 1er octobre prochain, mais ils seront mis à la disposition des inspections dès que leur formation sera terminée", a-t-il précisé.

Serigne Mbaye Thiam a assuré avoir reçu la liste des quelque 200 enseignants mis en position de stage et des sortants des écoles de formation et que ses services s’attèleront à les orienter "dès la première semaine du mois d’octobre".


ADE/PON