Le CUSEMS réitère son appel à une ’’revalorisation’’ du statut de l’enseignant
APS
SENEGAL-EDUCATION

Le CUSEMS réitère son appel à une ’’revalorisation’’ du statut de l’enseignant

Dakar, 27 avr (APS) – L’existence au Sénégal d’un environnement favorable à des apprentissages de qualité passe par une revalorisation du statut de l’enseignant, a souligné samedi à Dakar, Abdoulaye Ndoye, secrétaire général du Cadre unitaire syndical des enseignants du moyen secondaire (CUSEMS).

 ’’La revalorisation du statut de l’enseignant qui passe par le respect des accords signés par le gouvernement avec les syndicats d’enseignants est une condition essentielle à un environnement scolaire apaisé et des apprentissages de qualité’’, a-t-il déclaré au cours du deuxième congrès ordinaire du CUSEMS consacré au ‘’rôle syndical dans la préservation des acquis démocratiques’’.

Abdoulaye Ndoye a ainsi appelé à une réflexion collective permettant de mieux analyser la situation avant l’élaboration de stratégies efficaces. Il a, à cet égard, souligné la nécessité d’attirer, de former, de motiver et de maintenir des enseignants rompus à la tâche, qualité essentielle dans le système éducatif’’.

Le secrétaire général du CUSEMS a également réitéré l’engagement dudit syndicat à continuer d’entretenir des relations professionnelles et stratégiques avec les pouvoirs publics dans leur ensemble.

De son côté, Moussa Sow, représentant du ministre du Travail , du Dialogue social, des Organisations professionnelles et des Relations avec les institutions a loué l’esprit d’ouverture et le sens du dialogue du CUSEMS.

Il a invité les acteurs syndicaux à davantage développer un leadership préventif dans les revendications afin d’éviter un basculement dans des tensions sociales.

Le deuxième congrès ordinaire du CUSEMS doit s’achever dimanche avec l’élection d’un nouveau secrétaire général.

SMD/AKS