Langues nationales : le soutien d’Abu Dabi à l’ARED renouvelé par l’ambassadeur Emirati
APS
SENEGAL-EDUCATION

Langues nationales : le soutien d’Abu Dabi à l’ARED renouvelé par l’ambassadeur Emirati

Dakar, 4 nov (APS) – L’ambassadeur des Emirats Arabes Unis au Sénégal a marqué son soutien à l’Association pour la recherche et le développement de l’Education (ARED en anglais) en promettant sa mise en relation avec des organisations émiraties actives dans le domaine de l’éducation.

Sultan Ali Al Kharbi était en visite ce mercredi dans les locaux de cette association. Il a expliqué le choix de ce déplacement par la volonté ‘’d’entretenir les liens avec les organisations de la société civile travaillant en droite ligne d’entités de son pays.

L’ARED a établi depuis 2014 un partenariat avec la Fondation émiratie ‘’Dubai Cares’’ qui soutient des programmes d’éducation.

Le diplomate a ainsi assuré de sa disponibilité à ‘’accompagner l’organisation dans la promotion des langues nationales dans les établissements scolaires’’.

‘’Je veillerais à ce que d’autres organisations émiraties qui sont nombreuses et qui travaillent dans le domaine de l’éducation puissent avoir un partenariat soutenu et des échanges avec ARED au Sénégal’’, a dit Sultan Ali Al Kharbi.

En partenariat avec Dubai Cares de 2014 à 2017, une Fondation émiratie, ‘’beaucoup de réalisations ont été faites à cette période, mais vu le travail qui a été fait en termes de résultats et de performances, je ferais dans les meilleurs délais un rapport au gouvernement des Emirats Arabes pour que ce partenariat soit renouvelé de façon plus importante et plus diversifiée’’, a-t –il souligné.

Pour l’Ambassadeur, ARED travaille dans un domaine qui entre en droite ligne avec les orientations des Emirats Arabes Unis qui accordent une attention particulière à l’éducation.

Déjà avec le Directeur général et les membres du Conseil d’administration, l’Ambassadeur tiendra une séance de travail pour recueillir les orientations de l’organisation pour les prochaines années.

‘’Sur cette base nous faciliterons les partenariats d’Ared avec les organisations émiraties’’, a dit Al Kharbi.

Pour le Directeur général de ARED (Associates in Research and education for development) ‘’c’est une marque de reconnaissance de recevoir une personnalité de haut rang’’.

Il a rappelé que l’organisation a toujours travaillé pour ‘’promouvoir les langues nationales afin qu’elles puissent être utilisées pour former les jeunes, les accompagner et les aider à s’insérer dans la vie active’’.

Fondée en 1990, l’organisation a pour vocation de ‘’promouvoir une éducation de qualité dans les langues africaines pour les communautés de base par la formation, l’édition, les innovations pédagogiques et la recherche action’’, a dit son directeur général.

Les publications sont éditées principalement dans les six langues nationales pulaar, wolof, mandinka, seereer, soninké et joola.

ADL/AKS