La Thaïlande offre six électropompes à des écoles de Nioro
APS
SENEGAL-THAILANE-EDUCATION

La Thaïlande offre six électropompes à des écoles de Nioro

Taïba Mbayène (Nioro), 4 août (APS) – L’ambassadeur du Royaume de Thaïlande au Sénégal, Wizak Chittarat a offert, jeudi à Nioro (Kaolack), six électropompes d’un montant de plus de 8 millions de francs CFA, en soutien aux cantines scolaires d’écoles bénéficiaires du projet "champs communautaires", a constaté l’APS.



La cérémonie de remise du don aux comités de gestion de ces établissements scolaires s’est déroulée à Taïba Mbayène, village situé dans la commune de Keur Mandongo, arrondissement de Wack Ngouna, (Nioro) en présence notamment du représentant résident du Programme alimentaire mondial (PAM) au Sénégal, Guy Adoua.



Le sous-préfet de Wack Ngouna, Mamadou Diop, ainsi que des
membres de Plan international et du ministère de l’Education partenaires du PAM dans le cadre de la mise en œuvre du projet "Champs communautaires", un programme qui veut améliorer la sécurité alimentaire en milieu scolaire, ont également pris part à la cérémonie.


"Le but de cette initiative est d’aider à l’atteinte de la scolarisation universelle en favorisant l’amélioration des taux d’achèvement du cycle élémentaire, le renforcement du statut nutritionnel des enfants et des communautés, et la création d’emplois dans le secteur agricole au niveau communautaire", a expliqué l’ambassadeur Wizak Chittarat. 



"Au-delà de ce généreux don d’électropompes d’un montant de
8,5 millions de francs CFA, apporté à ce projet, le Royaume de Thaïlande, a permis la construction de bassins de réception d’eau dans des villages bénéficiaires du projet", a, de son côté, informé le représentant résident du PAM , M. Adoua.


Ces équipements et infrastructures permettront d’exploiter de manière optimale, les périmètres et d’augmenter la production mais aussi de contribuer assurément à améliorer les revenus des producteurs bénéficiaires des projets, a estimé M. Adoua, convaincu qu’ils aideront à "renforcer l’approvisionnement des cantines scolaires en produits frais et nutritifs".


Le responsable du PAM a appelé les partenaires du projet "Champs communautaires" à faire de ce programme un modèle à succès qui pourrait être capitalisé et répliqué dans toutes les régions du Sénégal. Cela lui permettra de "faire partie des mécanismes de pérennisation du programme d’alimentation scolaire", a-t-il soutenu.


Les comités de gestion des écoles bénéficiaires de ces six électropompes sont Thiamène Keur Djéguène Ibra, Thiawalo, Pané Sader, Vélingara, et Ndiagne Walo. Le village de Taïba Mbayéne, avait déjà à sa disposition une électropompe.


Le projet "Champs communautaires" est exécuté à Kaolack dans 15 écoles des villages du département de Nioro. Chaque cantine scolaire dispose d’un champ communautaire, d’une cuisine, et d’un magasin de stockage pour assurer l’alimentation des élèves grâce à l’engagement des communautés.


 

 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 

AB/PON