La semaine nationale de propreté des écoles lancée à Thiès
APS
SENEGAL-EDUCATION-ASSAINISSEMENT

La semaine nationale de propreté des écoles lancée à Thiès

Thiès, 8 oct (APS) - Le ministre de l’Education nationale, Mamadou Talla, a lancé vendredi à Thiès, la 21-ème semaine nationale de la propreté des écoles pour une rentrée scolaire dans de bonnes conditions.
 
La particularité de l’édition de cette année est qu’elle sera menée par le ministère de l’Education nationale, de concert avec les ministères en charge de la Jeunesse et de l’Assainissement.
 
Ce lancement qui a eu lieu à l’école élémentaire Sud-Stade, coïncide avec celui d’un programme de nettoyage de plus de 1.000 écoles à travers le pays, à une semaine de la rentrée des classes, prévue le 14 octobre.
 
 Quelque 1.080 écoles publiques élémentaires devraient être nettoyées à travers le pays, avec l’appui de l’Unité de gestion et de coordination des déchets solides (UCG).
 
Selon le coordonnateur de l’UCG, Masse Thiam, 384 écoles ont déjà été nettoyées, soit 40% de la cible. Sa structure compte profiter de ce week-end pour atteindre des chiffres proches de 100%, a-t-il dit.
 
Le service civique national, sous la tutelle du ministère de l’Urbanisme, de l’Assainissement, de l’Hygiène publique, a aussi mobilisé des volontaires pour prendre part à ces opérations. 
 
Elles prennent en compte le balayage, le désherbage, l’élagage des arbres dans les cours des écoles dans leur environnement immédiat, a dit le ministre de l’Urbanisme.
 
Des équipements de collecte d’ordures et des séances de sensibilisation sont prévus dans les écoles élémentaires publiques, a indiqué Abdoulaye Sow.
 
Cette semaine axée sur le thème ’’Engageons-nous pour la propreté de l’école face à la covid-19’’, intervient dans un contexte mondial de crise sanitaire et de réaffirmation par le président de la République de son option pour une prise en charge résolue du cadre de vie, selon Abdoulaye Sow.
 
Initiée en 2001, la semaine nationale de la propreté des écoles, un grand moment de mobilisation pour l’amélioration du cadre de vie dans les écoles, se révèle comme un facteur de performance, a dit Mamadou Talla.
 
Abdoulaye Sow en a profité pour annoncer la reprise en décembre prochain, des journées mensuelles de nettoiement dénommées ’’bësu setal’’, auxquelles on fera participer les élèves.
 
Une quinzaine nationale de la propreté de l’école sera aussi lancée, a-t-il dit.

ADI/ASB